Drake ne fait rien pour éteindre une méchante rumeur

Publié

Arrêté à Stockholm?Drake ne fait rien pour éteindre une méchante rumeur

L’artiste exhibe sur Instagram un imprimé de la police suédoise qui informe son détenteur de ses droits.

Drake photographié le 14 juillet dernier en train de quitter par une sortie dérobée son hôtel à Stockholm.

Drake photographié le 14 juillet dernier en train de quitter par une sortie dérobée son hôtel à Stockholm.

IMAGO/TT

La rumeur est devenue insistante: Drake aurait été interpellé en Suède la semaine dernière.

Le nom de l’interprète de «Hotline Bling» et le slogan «Free Drake» ont fait leur apparition dans les tendances de Twitter, jeudi dernier en réaction à la rumeur selon laquelle Drake avait été arrêté par la police dans une boîte de nuit à Stockholm. Ses représentants n’ont pas tardé à réagir en déclarant au «Hollywood Reporter» que ces allégations étaient fausses.

Cependant, dimanche dernier, Drake est intervenu sur Instagram en postant des photos de son voyage en Europe qui sont loin d’être en phase avec le démenti. Un cliché affiche notamment une feuille A4 pliée qui laisse entrevoir en en-tête le mot «Polisen» suivi du libellé: «Informations pour les personnes soupçonnées d’un crime puis placés en détention».

Le document, que Drake avait apparemment reçu des autorités suédoises, explique ses droits en tant que suspect ou détenu: ce qu’il a le droit de savoir, ce dont il est soupçonné, de pourquoi il est placé en détention. L’imprimé explique encore qu’il peut en informer le consulat de son pays d’origine, s'il le souhaite.

La star n’a cependant pas été plus explicite.

«Pas en garde à vue»

Il était rapporté la semaine dernière, sans confirmation, que Drake avait été arrêté pour possession de marijuana dans une boîte de nuit. Un porte-parole de la police suédoise avait refusé de donner des détails se bornant à indiquer que Drake n’était «pas en garde à vue».

(Cover Media/lematin.ch)

Ton opinion