Drame de «Rust»: un rapport du FBI contredit Alec Baldwin

Publié

JusticeDrame de «Rust»: un rapport du FBI contredit Alec Baldwin

Les premières conclusions, autour du dramatique accident qui a coûté la vie à Halyna Hutchins, l’automne dernier, ont été dévoilées.

par
Laurent Siebenmann
L’acteur Alec Baldwin, sur le tournage du film «Rust», où s’est déroulé le drame.

L’acteur Alec Baldwin, sur le tournage du film «Rust», où s’est déroulé le drame.

AFP

A l’automne 2021, la directrice de la photographie Halyna Hutchins était tuée par balle, lors du tournage d’une scène du film «Rust». C’est l’acteur Alec Baldwin qui maniait le pistolet d’où le coup de feu est parti. Cet accessoire devait être chargé à blanc. Mais, pour une raison encore inconnue, ce sont de vraies balles qui s’y trouvaient.

Selon un rapport médico-légal du FBI, relaté par ABC News, il est confirmé qu’Alec Baldwin a bien actionné la détente du pistolet, lors de la funeste prise de vue. Ce qui semble logique, puisque, dans cette scène, il devait tirer. Le problème est que, probablement dans la panique du moment, l’acteur américain avait prétendu ne pas avoir pressé sur la détente. D'après le rapport, aucun des tests réalisés n'a pu permettre de mettre en évidence un tir sans qu'une pression ait été exercée. 

Pour mémoire, le pistolet aurait été remis par la cheffe armurière à Alec Baldwin, lui certifiant qu’il était bien chargé à blanc. Le comédien a donc tiré, hélas, en toute confiance.

Sur la base de ce même rapport balistique du FBI, les autorités du Nouveau-Mexique ont classé la mort de Halyna Hutchins comme un «accident». Elles précisent que «l'examen (…) n'a montré aucune preuve convaincante que l'arme à feu avait été intentionnellement chargées de balles réelles sur le plateau. Sur la base de toutes les informations disponibles, le mode de décès est plutôt classé comme un accident.» Les investigations se poursuivent.

Ton opinion