Irak : Drogué, un homme tue quatre membres de sa famille 

Publié

Irak Drogué, un homme tue quatre membres de sa famille 

Un homme a tué sa mère et trois frères et sœurs alors qu’il était «sous l’influence de la drogue». L’Irak est frappé par le fléau du trafic de stupéfiants en transit.

Une vue de Kut (photo prétexte). 

Une vue de Kut (photo prétexte). 

AFP

Un Irakien «sous l’influence de la drogue» a abattu sa mère, son frère et ses deux sœurs dans une zone du centre de l’Irak, devenue ces dernières années une importante route pour les trafiquants, a-t-on appris mardi auprès d’une source policière.

Ali Habib, né en 1999, se trouvait «sous l’influence» d’une drogue non spécifiée lorsqu’il a «abattu quatre membres de sa famille: sa mère, son frère et ses deux sœurs» dans la nuit de lundi à mardi, a indiqué un responsable de la police locale qui a souhaité conserver l’anonymat. Il a ensuite été arrêté. Aucun motif n’a été avancé pour expliquer son geste.

Route pour les trafiquants 

Le quadruple meurtre a eu lieu à Kut, chef-lieu de Wasit. Cette province frontalière de l’Iran est devenue une route majeure pour le trafic de drogue, notamment le crystal meth (une drogue de synthèse très addictive), au même titre que les provinces voisines. Les forces de sécurité ont intensifié leurs opérations dans cette zone et annoncent des saisies de stupéfiants ou l’arrestation de trafiquants quasiment tous les jours.

Selon la police et des diplomates occidentaux en poste en Irak, la drogue provient du Liban, de Syrie et d’Iran. Mais l’Irak n’est pas qu’un pays de transit: la vente et la consommation de stupéfiants y ont explosé ces dernières années.

En décembre 2021, l’unité antidrogue du ministère de l’Intérieur identifiait les provinces de Bassora et Missane comme les principales régions du sud en termes de trafic et de consommation. 

Ne ratez plus aucune info

Pour rester informé(e) sur vos thématiques préférées et ne rien manquer de l’actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque jour, directement dans votre boite mail, l'essentiel des infos de la journée.

(AFP)

Ton opinion

4 commentaires