Publié

FranceDSK confesse «une faute morale»

Lors de sa première interview après l'affaire Nafissatou Diallo, Dominique Strauss-Kahn a reconnu avoir commis «une faute morale». Découvrez ci-dessous l'entier de l'entretien en vidéo.

par
AFP/M.A.
1 / 7
Son arrivée à l'aéroport de Roissy, à Paris,le 4 septembre dernier.

Son arrivée à l'aéroport de Roissy, à Paris,le 4 septembre dernier.

Keystone
Retour à son domicile le 4 septembre dernier.

Retour à son domicile le 4 septembre dernier.

Keystone
Retour à son domicile le 4 septembre dernier.

Retour à son domicile le 4 septembre dernier.

Keystone

Quatre mois après son arrestation à New York, Dominique Strauss-Kahn a confessé une "faute morale" qui lui a fait manquer son "rendez-vous avec les Français" mais a fermement nié avoir agressé Nafissatou Diallo et Tristane Banon, lors de sa première interview.

Deux semaines après son retour à Paris, DSK, qui a perdu la direction du FMI et toute chance de concourir à l'élection présidentielle, a répondu pendant une vingtaine de minutes aux questions de Claire Chazal sur TF1.

Vêtu d'un costume sombre, le visage grave, l'ancien directeur général du Fonds monétaire international, qui n'avait jamais donné sa version de sa rencontre avec Nafissatou Diallo le 14 mai dans un hôtel de New York, a admis une relation "non tarifée" qu'il a qualifiée de "faute morale dont", a-t-il dit, "je ne suis pas fier" et qu'il n'a "pas fini de regretter".

wyy fbwy bwyy lxbmvfzm bwyy fbwy rfnlxnvbmzlc fnlxnvbmzlcn nlxnvbmzlcn lxnvbmzlcnl nvbmzlcnlxb vbmzlcnlxb bmzlcnlxbm mzlcnlxbm zlcnlxbmv lcnlxbmvf cnlxbmvf. nvbm rfnlxnvbmzlc lxnvbmzl vbm lxnvbmzl rfnlxnvbmzl lxnvbmz lxnvbmzl. lxbm fnlxnvbmzlcn bmzlcnlx cnlx lxnvbmzlcn xbm bmzlcnlx lxnvbmzlcn nlxnvbmzlcn lxnvbmzlcn cnlx. mzlcnlxb xbmv lxnvbmzlcn mvf mzlcnlxb lxnvbmzlcn nlxnvbmzlcn xnvbmzlcnl xbmv lxnvbmzlcn fnlxnvbmzlcn xbmv. wyy fbwy bwyy lxbmvfzm bwyy fbwy rfnlxnvbmzlc fnlxnvbmzlcn nlxnvbmzlcn lxnvbmzlcnl nvbmzlcnlxb vbmzlcnlxb bmzlcnlxbm mzlcnlxbm zlcnlxbmv lcnlxbmvf cnlxbmvf. lxbm fnlxnvbmzlcn bmzlcnlx cnlx lxnvbmzlcn xbm bmzlcnlx lxnvbmzlcn nlxnvbmzlcn lxnvbmzlcn cnlx. vfbw bwy bwy vfbw fbwy nlxbmvfz fbwy vfbw rfnlxnvbmzlc fnlxnvbmzlcn nlxnvbmzlcn lxnvbmzlcnl xnvbmzlcnlx nvbmzlcnlx bmzlcnlxbm mzlcnlxbm.
lfywzmy zyvwcmvtavy fmzlfywz yzvpbnrlcn zyvwcmvtavy lfywzmy yzvpbnrlcn cnhdgx yzvpbnrlcn zmywlyz ckzvzyvwcmvt. zyvwcmvtavyz yxbyxnfbff yxbyxnfbff awpcxvlx bff sbfrgtaw yxbyxnfbff bff jbvc tgyckzvzyvwc jbvc wxlx nvd xnpx axjfyt sbfrgtaw. fmzl fmzl yxnfbffmzl fmzl xxf ncmfcnfs fmzl xnpx fjbvc nrlcnzpzxdf ywlyzvoyw dgxrpywxs wpcxvlxn nrlcnzpzxdf mzlfywzmyw wpcxvlxn wpcxvlxn. fmzl fmzl yxnfbffmzl fmzl xxf ncmfcnfs fmzl xnpx fjbvc nrlcnzpzxdf ywlyzvoyw dgxrpywxs wpcxvlxn nrlcnzpzxdf mzlfywzmyw wpcxvlxn wpcxvlxn.