Publié

NucléaireDu césium de Mühleberg dans le lac de Bienne

Des géologues ont découvert un pic de radioactivité. La Ville de Bienne pompe près de 70% de son eau potable directement dans le lac.

par
Le Matin Dimanche

Des géologues de l'Université de Genève ont fait une découverte surprenante: un pic de césium 137 dans le lac de Bienne. L'analyse de sédiments montre qu'il y a eu une quantité de radioactivité supérieure à la normale vers l'an 2000. Sur mandat du «Matin Dimanche», le laboratoire du chimiste cantonal de Bâle-Ville a refait les mêmes tests. Le pic de césium est clairement confirmé. Selon les experts, il vient à coup sûr de la centrale nucléaire de Mühleberg. La Ville de Bienne pompe près de 70% de son eau potable directement dans le lac.

Votre opinion