Actualisé

HockeyDu hockey sur un nuage

Le HC Ajoie défiera le HC Bienne en demi-finale de la Coupe de Suisse. Mardi, les Jurassiens ont livré un récital face aux ZSC Lions (6-3) pour se hisser dans le dernier carré.

par
Cyrill Pasche
Porrentruy

C’était une de ces soirées électriques durant lesquelles il se passe quelque chose de vraiment spécial. L’ambiance, pour commencer, dans cette patinoire du Voyeboeuf qui vit ses derniers mois dans sa configuration actuelle, a été fantastique, digne des plus grands soirs. A donner des frissons.

Le match du HC Ajoie? Intense. Maîtrisé. Exceptionnel dans l’envie, la fougue et la gestion des temps forts. «Le premier but nous a aidé et donné la confiance», a dit Philip-Michaël Devos, l'homme à tout faire du HCA.

C’est certain, les Ajoulots ont eu la brillante idée de dégainer les premiers, histoire de donner le ton et de se mettre le public dans la poche. Le coup de canon de Devos, après moins de cinq minutes de jeu, en supériorité numérique, était en soi un petit bijou qui donne des ailes. «Puis le fait de ne pas encaisser en début de troisième période en infériorité (110 secondes à 4 contre 5 d’entrée de jeu) nous a donné la force d’aller chercher cette victoire», a analysé le Québécois, plaque tournante et poumon du HCA. L’homme qui carbure à trois points par match en moyenne en Swiss League depuis le début de la saison a été crédité de deux buts et d’une passe décisive face au leader de National League.

Des situations spéciales, il en a beaucoup été question mardi à Porrentruy. Le HCA, avec un homme en plus (et à une reprise en double avantage numérique) a tout simplement été monstrueux. Les hommes de Gary Sheehan ont converti trois de leurs cinq séquences de powerplay pour inscrire les quatre premiers buts, le tout en proposant un niveau de jeu dans cette spécialité rarement atteint même en National League, si ce n’est lorsque Grégory Hofmann, Lino Martschini et Raphael Diaz sont vraiment dans un grand soir avec l’EV Zoug. «Notre powerplay est une de nos forces, a expliqué le capitaine du HCA, Jordane Hauert. Mais contre Zurich par moments je me disais: attends, là, ce n’est pas normal ce que nous sommes en train de faire». Les Zurichois se sont faits balader de droite à gauche, de bas en haut, à chaque fois qu’un des leurs étaient sur le banc des pénalités. Le HCA, qui menait encore 5-0 à la 48e minute de jeu, était vraiment sur un nuage.

Face au HCB, l'ancien rival

Les Jurassiens, qui ont ainsi terrassé pour la cinquième fois en neuf tentatives une équipe de l’élite en Coupe de Suisse, recevront le HC Bienne au stade des demi-finales. Et lorsque Gary Sheehan est entré en trombes dans le vestiaire pour annoncer la nouvelle à ses joueurs, les cris de joie et les applaudissements ont envahi le sanctuaire des irréductibles ajoulots. Les hockeyeurs jurassiens, comme il y a deux ans, avaient pour ambition de retrouver le dernier carré. Et arrivé à ce stade de la compétition, c’est au HC Bienne, l’ancien rival des années de LNB, qu’ils voulaient à tout prix se mesurer. Hier, tous leurs vœux ont été exaucés. HCA-HCB, ce sera pour le 15 décembre. Quelle affiche!

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!