Insolite: Du ski sur tapis: le projet fou d’une famille valaisanne
Publié

InsoliteDu ski sur tapis: le projet fou d’une famille valaisanne

Le premier local de ski d’intérieur de Suisse doté d’un tapis roulant inclinable a ouvert ses portes le 1er février à Saillon (VS).

par
Laura Juliano
Laura Juliano

La «Loco (fou en espagnol) Ski Academy» porte bien son nom. Un tapis roulant géant qui s’incline et accélère sur commande pour simuler une pente enneigée à tout moment de l’année: il fallait y penser! C’est l’idée d’une famille valaisanne qui a ouvert une salle de sport d’intérieur entièrement dédiée aux skieurs à Saillon (VS).

L’objectif: allier les plaisirs de la glisse au confort d’une salle tempérée, couverte et dotée de fauteuils, d’un espace d’entraînement sportif et d’un bar. La pente mouvante qui peut accueillir jusqu’à quatre skieurs à la fois fait face à un gigantesque miroir.

De quoi permettre aux débutants de progresser en ajustant leur posture et aux professionnels d’améliorer leurs techniques en temps réel. «Sur piste, un athlète fait sa descente, puis il doit remonter en téléski et la correction se fait dans un deuxième temps. Tandis qu’ici, on voit directement dans le miroir si quelque chose ne va pas et ça permet d’acquérir très vite des automatismes», souligne Laurence Buchard, gérante et ex-compétitrice professionnelle.

«Un jeu» qui donne confiance aux enfants

Et d’ajouter: «pour les débutants, c’est très intéressant de voir que les enfants prennent vite ça pour un jeu, ils apprennent le mouvement du chasse-neige rapidement et gagnent très vite confiance, ils n’ont plus peur du tout. Et quand ils arrivent sur les skis, on se rend compte que c’est assez facile pour leurs débuts sur la neige.»

Tel un tapis de course ultra-perfectionné, il est contrôlé à distance par un ordinateur. Quelques clics suffisent à modifier l’inclinaison de la pente, la rapidité de la glisse et l’humidification du tapis. Pour s’adapter au matériau, on chaussera plutôt des snowblades ou des skis de petite taille. Après un temps d’adaptation aux singularités du matériau, il ne reste qu’à skier en continu sans contrainte de remontée.

Parrainés par Tanguy Nef

En ce moment même sur les pistes des Mondiaux à Cortina pour défendre les couleurs suisses au Team Event, le skieur genevois Tanguy Nef a choisi de parrainer la Loco Ski Academy avec son frère Arsène, également sportif et membre de Handisport Genève.

Restrictions sanitaires: place aux jeunes!

Les Buchard sont logés à la même enseigne que tous les gérants de salles de sport. Ils attendent avec impatience un assouplissement des restrictions sanitaires qui leur permettrait d’ouvrir à tout public.

Pour l’heure, seuls les skieurs professionnels qui ont une carte suisse olympique et les jeunes de moins de 16 ans peuvent profiter de cette innovation. «On a hâte d’accueillir du monde chez nous, confie Laurence Buchard, c’est vrai que quand on commence un projet et qu’on ne peut pas se lancer à fond dedans c’est un peu frustrant. Mais ça permet de mettre en place d’autres choses et nous avons déjà pas mal de réservations pour de jeunes skieurs.»

Nous l’avons testé

Laura Juliano, journaliste au matin.ch

Laura Juliano, journaliste au matin.ch

François Melillo

«La sensation est grisante. À une certaine vitesse, le tapis offre une texture étonnement similaire à celle de la neige. Mais cela reste une matière synthétique humidifiée. Il faut donc s’adapter à son accroche en veillant à ne pas trop s’attarder sur les carres. Sans quoi, il nous emporte vers le haut. Mais après un premier test en chasse-neige nécessaire pour apprivoiser le matériau, on s’y fait vite! Skier sans limites, n’importe quand et sans avoir à s’arrêter pour remonter, c’est exaltant. On a envie d’y rester des heures!»

Votre opinion

20 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

El Morya khan

20.02.2021, 22:41

Les catastrophes naturelles se multiplient, la pseudo pandémie c'est du pipi de chat en comparaison. Et là tout le monde peut y passer avec ou sans vaccin, avec ou sans masque et sans distinction d'âge ou de distanciation. Texas, Louisiane qui gèlent. Volcans, tremblements de terre, au lieu de dénoncer des personnes qui ne sont pas d'accord avec une vaste escroquerie mondiale, on ferait mieux se préparer à toutes ses catastrophes. Personne n'est à l'abri. Sans oublier la crise financière et le chômage qui part à une hausse vertigineuse. Pauvres états occidentaux qui sont devenus paranos et qui ne voient pas venir le pire.

Lelite

20.02.2021, 19:42

Nulle, vous allez resté confiné, c'est tout

JustN

19.02.2021, 10:38

Et pourquoi pas améliorer ma technique.