Divertissement: Du sport à la télé, pour ne pas s’ennuyer pendant les fêtes

Publié

DivertissementDu sport à la télé, pour ne pas s’ennuyer pendant les fêtes

La rédaction des sports vous propose une petite sélection du meilleur du sport à la télévision pendant les fêtes de fin d’année.

Le Liverpool du capitaine Jordan Henderson sera à l’oeuvre pendant les fêtes.

Le Liverpool du capitaine Jordan Henderson sera à l’oeuvre pendant les fêtes.

KEYSTONE

Football

Le 26 décembre, c’est le traditionnel «Boxing Day». Et cette année 2020 n’échappe pas à la règle. Jusqu’au 4 janvier 2021, à l’exception du 31 décembre, ça va jouer tous les jours Outre-Manche. Avec de grosses affiches au programme.

S’il fallait en choisir une par jour, en vrac: Arsenal-Chelsea (26.12 à 18h30), Wolverhamton–Tottenham (27.12 à 20h15), Everton–Manchester City (28.12 à 21h), Manchester United–Wolverhampton (29.12 à 21h), Newcastle–Liverpool (30.12 à 21h), Manchester United–Aston Villa (01.01 à 21h), Tottenham–Leeds (02.01 à 13h30), Chelsea–Manchester City (03.01 à 17h30) ou encore Southampton–Liverpool (04.01 à 21h).

Mieux, le concept est même étendu à d’autres pays que l’Angleterre, la faute à cette saison «pandémique» au calendrier alambiqué. Vous pourrez ainsi voir le Barça (29.12 à 19h15 face à Eibar) ou le Real Madrid (30.12 à 21h30 face à Elche) en découdre. La Belgique et le Portugal, notamment, seront aussi de la fête.

Hockey sur glace

Privée de public, la Coupe Spengler n’aura pas lieu cette année. Pour consoler les fans de hockey, la National League reprendra ses droits entre Noël et Nouvel An.

Ainsi, le 27 décembre, la patinoire de Davos accueillera malgré tout un match, avec la réception de Lugano à 17h15. A la même heure, FR Gottéron se déplacera en terres biennoises. Rebelote le 28 décembre, avec trois matches (encore) au programme, si ce satané virus n’en décide pas autrement entre temps.

Ski alpin

Rien de mieux que de se réveiller un beau matin d’hiver, les pensées encore embrumées par les vapeurs éthyliques, d’allumer sa télévision et de tomber sur une course de ski. Aussi régressif que jouissif.

Il se trouve que les amateurs seront servis, car autant les hommes que les femmes seront à l’ouvre entre les fêtes. Rien d’exceptionnel jusque-là, si ce n’est que cette année toutes les courses disposent d’au moins un prétendant helvétique à la victoire.

Beat Feuz ne s’est encore jamais imposé à Bormio, malgré plusieurs podiums. Cette année sera-t-elle la bonne?

Beat Feuz ne s’est encore jamais imposé à Bormio, malgré plusieurs podiums. Cette année sera-t-elle la bonne?

KEYSTONE

Le 28 décembre, la mythique Stelvio de Bormio fera chauffer les cuisses des descendeurs (11h30), alors que les géantistes féminines s’écharperont du côté de Semmering (10h/13h). Le lendemain, c’est un super-G qui attendra les hommes à la même heure, alors que les skieuses prendront le départ d’un slalom semi-nocturne (15h15/18h30).

Ski nordique

Même à huis clos, la Tournée des quatre tremplins aura bien lieu cette année encore. Entre le 28 décembre et le 6 janvier, les sauteurs s’en donneront à cœur joie pour vous transporter dans les airs sans avoir à monter dans un avion.

Simon Ammann ne figure pas parmi les favoris cette année.

Simon Ammann ne figure pas parmi les favoris cette année.

KEYSTONE

Et ce même le 1er janvier, pour le «Neujahrsspringen» du côté de Garmisch. Les trois autres étapes – Obersdorf (29.12) , Innsbruck (03.01) et Bischofshofen (06.01) – ne dérogeront pas non plus à la tradition.

Et puis, il ne faut pas oublier le Tour de ski, où la fondeuse Nadine Fähndrich, victorieuse le week-end passé à Dresde, est en pleine bourre. Chez les hommes, par contre, il sera sans doute plus difficile pour Dario Cologna de viser les premières places.

Pour les insomniaques

Le sport Outre-Atlantique sera lui aussi en pleine effervescence. La NFL, mais aussi la NBA feront tout pour agrémenter vos nuits blanches. Et les basketteurs seront même de service le 25 décembre. Un tel dévouement, on ne pouvait rêver plus beau cadeau!

(Sport-Center)

Ton opinion

19 commentaires