Interview - Dua Lipa: «J’ai hate d’être de retour sur scène et de vous retrouver»
Publié

InterviewDua Lipa: «J’ai hâte d’être de retour sur scène et de vous retrouver»

La chanteuse sera à Zurich le 20 mai 2022. Elle nous parle du succès de son album «Future Nostalgia» et des difficultés d’être une femme dans l’industrie musicale.

par
Fabio Dell'Anna
Dua Lipa lors des Grammys Awards 2021. Elle y a remporté le Prix du meilleur album vocal pop.

Dua Lipa lors des Grammys Awards 2021. Elle y a remporté le Prix du meilleur album vocal pop.

Getty Images

Dua Lipa a annoncé pour la deuxième fois le report de sa tournée. Malgré cette mauvaise nouvelle, la chanteuse de 25 ans s’est réjouie de divulguer une date en Suisse en 2022. En effet, l’interprète de «Don’t Start Now» sera au Hallenstadion de Zurich le vendredi 20 mai 2022. La billetterie ouvre ce vendredi 2 juillet à 10 h. «J’ai hâte d’être de retour sur scène et de vous retrouver tous», a-t-elle écrit sur les réseaux sociaux.

Nous l’avions eue au téléphone il y a un an pour la sortie de son album «Futur Nostalgia», récompensé aux Grammys. Une interview inédite.

L’album «Future Nostalgia» a reçu un très bel accueil. Selon vous, pourquoi plaît-il tant au public?

Peut-être parce que j’ai présenté quelque chose de nouveau, même si on y retrouve quelques similitudes avec mon premier album éponyme. Ce disque me ressemblait beaucoup et on peut y entendre des sons différents par lesquels j’ai été inspirée. Avec les années, j’ai voulu présenter quelque chose de plus cohérent. Mais si vous écoutez les titres «Genesis» ou encore «One Kiss» (ndlr.: son duo avec Calvin Harris) vous verrez que c’est une suite logique.

C’est la première fois que vous décidez d’écrire tout un album, n’est-ce pas?

Je n’ai rien décidé, c’est juste arrivé. J’étais si contente avec le succès des chansons que je n’ai pas composées, comme «New Rules» ou «Be The One», que je n’aurais eu aucun problème à mettre mon ego de côté pour accepter d’autres titres. J’étais simplement si inspirée. En entrant en studio, je connaissais les sujets que je voulais aborder et le thème du disque. J’ai appris durant ces quatre dernières années à m’exprimer à travers un morceau. J’ai grandi.

«L’amour est ma plus grande source d’inspiration»

Dua Lipa, chanteuse

Vous y parlez beaucoup d’amour.

C’est ma plus grande source d’inspiration, mais j’ai aussi écrit sur l’amitié ou les choses que j’aime et que je connais. Les textes sont inspirés de ce qui se passe dans ma vie ces dernières années.

Dans le titre «Future Nostalgia» vous parlez de «femme alpha». Vous vous définissez ainsi?

Je ne me définis pas comme une femme alpha. Mais j’ai envie de le ressentir lorsque je chante mes titres. Et j’espère que les gens qui écouteront mes morceaux le ressentiront aussi.

Est-ce difficile d’être une femme dans l’industrie du disque?

L’industrie de la musique est encore beaucoup dominée par les hommes. En tant que jeune femme, c’est très intimidant quand beaucoup de producteurs sont plus âgés et virils. Il faudrait beaucoup plus de femmes, qu’elles soient ingénieurs du son ou managers, pour se sentir à l’aise dans une telle situation.

Avec le titre «Boys Will Be Boys», vous parlez d’éviter les confrontations avec les hommes ainsi que des problèmes auxquels femmes doivent faire face à cause de leur comportement. Pourquoi avoir écrit à ce sujet?

C’est juste une autre partie de moi et j’avais besoin d’en parler. Je réfléchis beaucoup au féminisme, à l’égalité des sexes et aux droits des femmes. On ne parle que des bases du problème alors que cela dure depuis toujours. C’est la raison pour laquelle j’ai écrit cette chanson, dans l’espoir de changer les mentalités.

On a pu vous voir au Montreux Jazz Festival mais aussi au Swiss Music Awards. Quelle relation entretenez-vous avec la Suisse?

C’est toujours agréable d’être chez vous. Que ce soit aux Swiss Music Awards ou au Montreux Jazz Festival. En raison de la grande communauté kosovare albanaise en Suisse, en tant que Kosovare, je me sens particulièrement connectée à votre pays.

Votre opinion