Hockey sur glace: Dubé: «Pourtant, on était prévenus…»

Publié

Hockey sur glaceDubé: «Pourtant, on était prévenus…»

En décembre, les Dragons avaient encaissé trois buts dans les 10 premières minutes. Mardi, ils en ont pris cinq en 12 minutes. Incorrigibles.

par
Cyrill Pasche
Christian Dubé a passé un sale quart d’heure mardi sur la patinoire de Langnau. Les Tigres ont marqué cinq fois en 12 minutes!

Christian Dubé a passé un sale quart d’heure mardi sur la patinoire de Langnau. Les Tigres ont marqué cinq fois en 12 minutes!

Martin Meienberger/freshfocus

La dernière fois que Fribourg-Gottéron s’était déplacé à Langnau, le 3 décembre dernier, il y avait 3-0 en faveur des Tigres après 9 minutes et 31 secondes. 

Mardi, Fribourg-Gottéron a fait encore pire, et placé la barre encore un peu plus haut: 4-0 après 7 minutes et 47 secondes. 5-0 après 11 minutes et 46 secondes! 

Connor Hughes a connu un soir sans. Le gardien des Dragons n’a pas fait d’arrêts et a été remplacé après huit minutes. 

Connor Hughes a connu un soir sans. Le gardien des Dragons n’a pas fait d’arrêts et a été remplacé après huit minutes. 

Martin Meienberger/freshfocus

Un gardien (Connor Hughes) qui ne fait aucun arrêt et termine sa soirée de travail après moins de huit minutes passées sur la glace, un adversaire qui se trouve en réussite maximale, et le (mauvais) tour était déjà joué. Seul point positif, et même Christian Dubé l’a souligné, l’excellente entrée en jeu du gardien des juniors élites Loïc Perrin dès la 8e minute (un but encaissé, en power-play). 

Des Dragons qui n’écoutent pas…

Forcément, cette défaite, Dubé l’avait au travers de la gorge. Comme à son habitude après une sale soirée, le coach des Dragons y est sans doute allé un peu fort dans l’usage des qualificatifs: manque de professionnalisme, faute professionnelle, mauvaise attitude, adversaire pris de haut, etc, etc. On mettra tout cela sur le coup de l’émotion.

Par contre, on ne peut pas reprocher au coach des Dragons de ne pas avoir prévenu ses joueurs. «Ce qui me fâche, c’est que nous avions parlé en long et large de la fois où nous étions menés de 3 buts après 9 minutes et 31 secondes, et de ce qu’il fallait corriger pour que cela ne se reproduise plus… Et là, nous faisons encore pire cette fois-ci.»

Dubé a d’ailleurs promis de sévir et de ne plus laisser passer ce genre de contre-performance. Heureusement pour les Dragons, et si tout se passe bien pour eux, il s’agissait-là de leur dernier déplacement de la saison en Emmental…

Ton opinion