12.05.2012 à 16:43

MotoDucati 1199 Panigale S: la plus belle pour aller frimer

Avec son nom issu de l’endroit où elle est fabriquée, la nouvelle bombe italienne chamboule les conceptions qui ont fait le succès des sportives de la marque.

von
Claude Bovey

Ducati, c’est toute une histoire. Il y a près de vingt ans, apparaissait la «916»… Cette hypersportive qui fut un choc culturel pour les amoureux de deux-roues motorisés trônait en exemple dans la section design du Musée d’art moderne de San Francisco. Quelques «évolutions» plus tard, voici le temps de la révolution. Et, la prochaine Ducati à squatter les podiums d’un musée d’art sera sans doute la 1199 Panigale, car avant d’évaluer leurs notions de mécanique et de performances, les produits issus de la désormais firme italo-allemande sont catalogués en termes d’œuvre d’art. Oui, la Panigale est belle, ensorceleuse. Ses lignes pures et harmonieuses, dessinées par les orfèvres bolonais se concentrent sur l’avant. La partie arrière dépouillée laisse seulement apparaître la roue délimitée d’un filet rouge et un monobras oscillant brillamment sculpté. Tout le système d’échappement se dissimule maintenant sous le moteur avec juste une ouverture côté droit du carénage et une discrète sortie. De loin, on prendrait la Panigale pour une sportive japonaise si elle n’arborait pas la célèbre couleur rouge façon Ferrari… De plus près, l’inspiration des designers «haute couture» européens est manifeste!

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!