Motocyclisme – Ducati signe le doublé au GP de l’Algarve, Quartararo septième
Publié

MotocyclismeDucati signe le doublé au GP de l’Algarve, Quartararo septième

Cinquième pole position d’affilée pour Francesco «Pecco» Bagnaia (Ducati). L’Italien devance son équipier australien Jack Miller et l’ancien champion du monde, Joan Mir (Suzuki).

par
Jean-Claude Schertenleib
Francesco Bagnaia a réalisé sa cinquième pole position d’affilée.

Francesco Bagnaia a réalisé sa cinquième pole position d’affilée.

AFP

À Misano, il y a deux semaines, c’était une première ligne 100% Ducati – Bagnaia, Miller, Marini. Sur le circuit de l’Algarve, à Portimão, pour l’avant-dernier départ de la saison 2021, les deux Desmosedici officielles occuperont les mêmes places et seront cette fois accompagnées par la Suzuki du champion du monde 2020, Joan Mir... sa première qualification en première ligne en MotoGP.

Et quid du nouveau champion, le Français Fabio Quartararo? Habituel spécialiste du tour parfait en qualifications, le Niçois a vu son élan coupé à mi-séance. Alors qu’il venait de signer un chrono qui devait lui permettre de s’élancer tout devant, Quartararo a vu son temps annulé en raison d’un drapeau jaune (chute de Luca Marini). Une erreur dans le tour suivant, une ultime tentative rapide... mais pas assez pour figurer mieux qu’à la septième place de la grille de départ (troisième ligne), «El Diablo» aura du travail en course dimanche (départ à 14 heures, heure suisse).

En Moto2, les deux dominateurs du championnat, l’Australien Remy Gardner et l’Espagnol Raúl Fernández – 18 points les séparent, à l’avantage de Gardner – s’élanceront des deux premières places de la grille de départ, dans ce qui sera l’ultime course, dimanche (départ à 15h30). Thomas Lüthi, pour son avant-dernier GP, partira pour sa part de la huitième ligne (24e temps).

En Moto3, c’est le revenant Sergio Garcia (il avait été blessé à un rein aux Etats-Unis) qui a établi un nouveau meilleur temps absolu pour la catégorie, devant l’Ecossais John McPhee et son compatriote espagnol Adrian Fernández (le jeune frère de Raúl). Pour le titre – rappelons que Pedro Acosta compte 21 points d’avance sur Dennis Foggia , c’est le challenger italien qui s’en est le mieux sorti (4e), alors qu’Acosta ne s’élancera que de la cinquième ligne (14e chrono).

Votre opinion