Tous sports - Dure semaine pour nos pronostiqueurs

Publié

Tous sportsDure semaine pour nos pronostiqueurs

Seulement deux journalistes du Sport-Center sont repartis avec leur panier plein d’oranges cette semaine. La faute à la Suède et à la Suisse.

par
Sport-Center
Yann Sommer a troublé certains pronostiqueurs.

Yann Sommer a troublé certains pronostiqueurs.

AFP

Le week-end dernier, seuls Florian Müller et Emile Perrin n’ont pas vu fondre leur réserve d’oranges. Le premier avait osé la victoire de la Suède à domicile contre l’Espagne et c’était bien vu. Les Ibères ont encaissé leur première défaite dans un match de qualifications pour un Mondial depuis 1993 et ça a rapporté 5,5 fois sa mise à notre heureux parieur.

Émile, lui, n’a fait «que» 3,8 fois sa mise, grâce aux multiples arrêts de Yann Sommer. Tous les autres ont soit pris la confiance et joué la Suisse, malgré l’effectif décimé de Murat Yakin, soit été trop gourmands au niveau des cotes pour que ça puisse décemment passer. Du coup, on a réussi un horrible 2/11 de paris passés.

Pour la semaine à venir, notre bookmaker a proposé à la rédaction les cotes suivantes:

1) Football, dimanche, Super League: Lausanne - Sion 2,10 / 3,50 / 3,00

2) Hockey, vendredi, National League: Bienne - Lausanne 2,00 / 4,00 / 2,70

3) Football, samedi, Bundesliga: Bayer Leverkusen - Borussia Dortmund 3,00 / 3,50 / 2,10

Le choix était large pour la semaine à venir et les collègues se sont régalés en picorant un peu de tout.

La Bundesliga et un match très «Suisse» entre Leverkusen et Dortmund a inspiré Thibaud Oberli, Valentin Schnorhk, Émile et Florian M.. Les deux premiers ont misé sur une victoire du Bayer à 3/1, le troisième croit en un nul (3,5/1) et le dernier voit Dortmund, mais ça ne paye guère (2,1/1).

Le «derby romand» de Super League a logiquement motivé également les troupes. Pour Florian Vaney et André Boschetti, le Lausanne-Sport va enfin gagner un match (2,1/1). Emmanuel Favre et Robin Carrel ont placé leurs dix oranges réglementaires sur un nul (3,5/1). Renaud Tschoumy, lui, est pour une fois Valaisan (3/1).

Enfin, l’entrée en lice du Lausanne HC dans la nouvelle saison de National League a décidé Jérôme Reynard, Jérémy Santallo et Yves Desplands. Les deux premiers tentent de doubler leur mise en votant seelandais, alors que le dernier s’essaie à la grosse cote du LHC (2,7/1).

Ton opinion