Diplomatie: Duterte traite Ban Ki-moon de «fou»
Publié

DiplomatieDuterte traite Ban Ki-moon de «fou»

Le président philippin, qui nie avoir insulté Barack Obama, s'en est pris cette fois-ci au secrétaire général de l'Onu.

Rodrigo Duterte cumule les incidents diplomatiques.

Rodrigo Duterte cumule les incidents diplomatiques.

Keystone

Rodrigo Duterte a déclaré vendredi avoir dit à Barack Obama qu'il ne l'avait jamais traité de «fils de pute» pour avoir critiqué sa guerre contre la drogue. Mais il juge que le secrétaire général de l'Onu Ban Ki-moon est «fou» de soulever la question des droits de l'homme aux Philippines.

Le président américain a annulé l'entretien qu'il devait avoir avec son homologue philippin cette semaine en marge du sommet de l'Asean au Laos en raison des insultes que celui-ci aurait proférées en tagalog, la langue philippine. Les deux dirigeants se sont néanmoins serré la main et ont discuté quelques minutes mercredi soir avant un dîner de gala.

«Même Ban Ki-moon s'en est mêlé»

En déplacement vendredi dans la capitale indonésienne Djakarta, Rodrigo Duterte a assuré que l'insulte rapportée par la presse n'était pas destinée à Barack Obama, et qu'il le lui avait garanti. «J'étais prêt (pour Obama). J'attendais qu'il réponde (...) J'ai dit que je n'avais jamais fait cette déclaration», a-t-il indiqué.

L'homme fort de Manille a en revanche reproché au secrétaire général des Nations unies d'avoir soulevé la question des droits de l'homme aux Philippines avant le sommet au Laos. «Même Ban Ki-moon s'en est mêlé», a-t-il dit en défendant fermement sa guerre contre la drogue qui a fait au moins 2400 morts depuis son élection.

«Il a également fait une déclaration, plusieurs semaines avant, sur les violations des droits de l'homme», a-t-il ajouté, qualifiant ensuite en tagalog le secrétaire général de «fou».

(ats)

Votre opinion