Football – Dybala se montre avec la Juventus
Publié

FootballDybala se montre avec la Juventus

L’Argentin, qui doit renouveler son contrat, a ouvert la marque pour la victoire des Turinois contre Udinese.

Joie contenue de Dybala après l’ouverture du score.

Joie contenue de Dybala après l’ouverture du score.

AFP

Paulo Dybala a pris ses responsabilités en montrant la voie à la Juventus contre l’Udinese (2-0), samedi lors de la 22e journée de Serie A, au moment où les négociations patinent avec son club pour prolonger son contrat.

Avec le brassard, en l’absence de Giorgio Chiellini (remplaçant), le vice-capitaine argentin a ouvert la marque (19e) avant que Weston McKennie ne double la mise (79e). Cette victoire ramène la Juventus (5e) provisoirement à hauteur de l’Atalanta Bergame (4e), qui accueille dimanche l’Inter Milan, le leader.

Regard de défi

Mais loin d’exulter après avoir marqué, Dybala a adressé un regard fixe, quasi de défi, vers les tribunes.

Était-ce à l’attention des dirigeants de la Juve? Pas impossible, quelques jours après que l’administrateur délégué, Maurizio Arrivabene, a jeté un froid sur les discussions en cours avec l’Argentin en soulignant que «chacun doit gagner sa place et démontrer la valeur qu’il se donne»…

Au club depuis 2015 et placé au centre du projet depuis le départ de Cristiano Ronaldo l’été dernier, le No 10 sera en fin de contrat en juin. Depuis des mois, des négociations sont en cours pour définir les termes financiers d’une prolongation qui semblait acquise jusqu’à ces déclarations.

Dybala a toutefois démenti avoir voulu lancer un message: «Je cherchais un ami, mais je ne le trouvais pas», a assuré l’Argentin sur DAZN pour justifier ce regard fixe vers les tribunes.

Concernant sa prolongation, «le club a décidé qu’on en discuterait en février ou mars, donc je dois attendre, je suis à la disposition de l’entraîneur».

Emmenée par ce Dybala ultra-motivé, proche du doublé (65e), la Juve n’a pas fait un très grand match mais a assuré l’essentiel.

La Lazio tranquille

Les Bianconeri, invaincus depuis huit matches en Serie A, vont soutenir dimanche l’Inter Milan: en cas de défaite de l’Atalanta, la Juve resterait en effet à égalité avec les Bergamasques, qui auront encore un match en retard, et aurait fait un pas de plus vers le Top 4, synonyme de Ligue des champions.

La Lazio, elle, s’est tranquillement imposée chez la lanterne rouge la Salernitana (3-0), avec un doublé ultra-rapide de Ciro Immobile (7e, 10e), de nouveau en tête du classement des buteurs avec 17 buts, devant Dusan Vlahovic (16 réalisations).

L’occasion pour l’international azzurro d’une petite mise au point adressée à ceux qui critiquent ses prestations en équipe nationale: «Je suis champion d’Europe, mes statistiques parlent clairement. J’ai gagné le Soulier d’or (meilleur buteur en Europe), trois fois le classement des buteurs en Serie A, ce sont des choses qui parlent, pas besoin de faire des polémiques», a-t-il souligné au micro de DAZN après le match.

(AFP)

Votre opinion