Football: Dynamo Kiev entame à Yverdon sa tournée de la paix

Publié

FootballDynamo Kiev entame à Yverdon sa tournée de la paix

Arrivée en Suisse vendredi pour s’y préparer, l’équipe ukrainienne jouera ce dimanche au Stade municipal le premier match d’une série aussi destinée à lever des fonds. Coup d’envoi à 16h.

par
Nicolas Jacquier
Le 4 mai dernier, les joueurs du Dynamo Kiev (ici lors de l’hymne national ukrainien chanté avant le coup d’envoi) avaient joué contre Bâle au Parc Saint-Jacques, l’emportant 3-2.

Le 4 mai dernier, les joueurs du Dynamo Kiev (ici lors de l’hymne national ukrainien chanté avant le coup d’envoi) avaient joué contre Bâle au Parc Saint-Jacques, l’emportant 3-2.

freshfocus

Plus de 2300 kilomètres séparent par la route Kiev du Stade municipal, à Yverdon. C’est cette même distance que les joueurs du Dynamo ont parcourue ces derniers jours, d’abord en bus et sans sourciller jusqu’à Bucarest (1000 km), avant qu’un vol ne leur permette de rallier la Suisse pour un camp de préparation ponctué de plusieurs matches caritatifs destinés à récolter des fonds.

Une tournée estivale pour la paix dont le coup d’envoi sera donné ce dimanche à 16 h, avec une première rencontre amicale contre Yverdon, nouvellement entraîné par Marco Schällibaum.

Mais contrairement à une première tournée entamée ce printemps et passée notamment par Istanbul, Bâle, la Croatie et l’Allemagne, celle-ci se double cette fois-ci d’un véritable enjeu sportif, dans la mesure où le séjour helvétique du Dynamo doit lui servir à préparer sa double confrontation européenne contre les Turcs de Fenerbahçe (20 et 27 juillet, 2e tour qualificatif de la la ligue des champions). Les Ukrainiens disputeront leur match à domicile en Pologne (à Lodz).

«Je travaille avec Mircea Lucescu depuis 20 ans, c’est un monument.»

Marc Biolley, patron de Matchworld, organisateur de la tournée

Pour le visiteur ukrainien, la Suisse est loin d’être une destination inconnue. Il était déjà venu s’y préparer voici 12 mois, dans d’autres conditions il est vrai. A la tête du «D», on retrouve toujours le légendaire Mircea Lucescu, un habitué des pelouses helvétiques. «Je travaille avec lui depuis 20 ans, c’est un monument», précise Marc Biolley, patron de Matchworld, organisateur de la tournée des footballeurs de Kiev, dont la saison 2021-2022, arrêtée après l’invasion des troupes russes et le début de la guerre, n’a pas livré de vainqueur (le classement, suspendu, a uniquement permis d’attribuer les places européennes).

Chaque match du Dynamo permettra de récolter des fonds, versés à plusieurs organisations humanitaires, dont la Chaîne du Bonheur et l’association Sunflower, qui viennent en aide aux réfugiés ukrainiens dans notre pays. Arrivée en Suisse vendredi soir, la troupe itinérante du Dynamo Kiev disputera un premier test-match ce dimanche contre Yverdon. Coup d’envoi: 16h (à partir de 10 francs la place). En tant que donateur, chacun, s’il le souhaite, pourra aussi se procurer des billets de soutien (à 50 ou 100 francs).

Le programme des matches

Dimanche 26 juin, 16h: Yverdon - Dynamo Kiev (au Stade municipal).

Mercredi 29 juin, 20h: Lausanne - Dynamo Kiev (à La Tuilière).

Samedi 2 juillet, 19h: Sion - Dynamo Kiev (à Savièse).

Mardi 5 juillet, 20h: Young Boys - Dynamo Kiev (à Fribourg).

Samedi 9 juillet, 18h: Lucerne - Dynamo Kiev (à Emmen).

Mardi 12 juillet, 18h et 21h: Olympique Lyonnais - Dynamo Kiev (à Bourgoin-Jallieu).

Ton opinion