France: Edouard Philippe parle de son problème au visage
Actualisé

FranceEdouard Philippe parle de son problème au visage

Le Premier ministre a expliqué à nos confrères de «Paris Match» pourquoi sa peau et sa barbe ne cessent de blanchir, à la gauche de son visage.

Depuis quelques mois, la peau et la barbe d'Edouard Philippe semblent «mangées» par une maladie cutanée.

Depuis quelques mois, la peau et la barbe d'Edouard Philippe semblent «mangées» par une maladie cutanée.

AFP

C'est dans «Paris Match» que le Premier ministre français, Edouard Philippe, s'exprime pour la première fois, à propos de l'étrange aspect de la gauche de son visage.

En effet, depuis quelques mois, sa peau et sa barbe semblent «mangées» par une maladie cutanée.

«C’est un vitiligo, une maladie sans gravité, ni douloureuse ni contagieuse», précise l'homme politique qui n'envisage pas de raser sa barbe devenue localement blanche, en raison de ce problème de pigmentation.

Le vitiligo, dont le stress peut être à l'origine, provoque une dépigmentation de la peau qui n'est absolument pas dangereuse, selon les médecins. Toutefois, il n’existe aucun traitement permettant de le guérir.

L.S.

Votre opinion