Publié

CyclismeEgan Bernal va enfin renouer avec la compétition

Le coureur colombien de 25 ans, membre de l’équipe Ineos Grenadier, prendra mardi le départ du Tour du Danemark, sept mois après son grave accident.

Egan Bernal, ici lors du Giro 2021, va retrouver la compétition mardi au Tout du Danemark.

Egan Bernal, ici lors du Giro 2021, va retrouver la compétition mardi au Tout du Danemark.

imago images/LaPresse

Le Colombien Egan Bernal, vainqueur du Tour de France 2019, fera son retour en course mardi au départ du Tour du Danemark, près de sept mois après son grave accident à l’entraînement, a annoncé lundi son équipe Ineos. «Après une évaluation finale au cours du week-end, l’équipe médicale des INEOS Grenadiers a autorisé le Colombien à reprendre la compétition», précise un communiqué de la formation britannique.

Le grimpeur de 25 ans, également lauréat du Giro 2021, avait percuté de plein fouet un autobus à l’entraînement le 24 janvier en Colombie. Opéré à plusieurs reprises d’une multitude de fractures (fémur, rotule, vertèbres), il avait dit avoir «eu 95% de chances d’être paraplégique et avoir failli perdre la vie».

«Après ce qui m’est arrivé en janvier, c’est le moment que j’attendais – courir à nouveau avec mes coéquipiers», commente le coureur andin cité dans le communiqué.

«Je ne peux pas souligner assez à quel point les huit derniers mois ont été très durs pour moi, tant physiquement que mentalement. Ce jour-là et mon parcours depuis feront partie de moi pour toujours, c’est quelque chose que l’on n’oublie jamais», déclare le premier vainqueur colombien de la Grande boucle.

Près d’un an sans course

Entre la fin de saison et sa longue convalescence, Egan Bernal n’avait plus épinglé de dossard depuis près d’un an et l’arrivée de la Vuelta, terminée à la sixième place.

Sans son terrible accident, il aurait dû faire son retour au Tour de France cette année après une impasse en 2021 pour se concentrer sur le Giro et retrouver la confiance après une Grande boucle 2020 quittée par la petite porte: un abandon trois jours après une grosse défaillance dans le Grand Colombier.

Le défi est immense pour Bernal: Christopher Froome n’a plus jamais retrouvé le niveau qui lui avait permis de remporter quatre Tours, après une violente chute aux conséquences similaires (fractures d’un fémur, d’un coude, d’une hanche, d’une vertèbre) lors d’une reconnaissance de contre-la-montre au Dauphiné 2019. Froome avait dix ans de plus que le Colombien au moment de sa chute. Reste que les cinq étapes du plutôt plat Tour du Danemark, de mardi à dimanche, ne seront qu’une première étape pour Egan Bernal.

(AFP)

Ton opinion