Publié

Hockey sur glaceEhlers: «Huet est le meilleur gardien d’Europe»

Vainqueurs à l’issue des tirs au but, Cristobal Huet et le LHC ont marqué les esprits à Zurich face à une équipe qu’ils pourraient bien retrouver en play-off.

par
Cyrill Pasche
Heinz Ehlers, entraîneur du LHC

Heinz Ehlers, entraîneur du LHC

Keystone

Cristobal Huet n’est pas passé bien loin d’un troisième blanchissage consécutif (après FR Gottéron et Rapperswil, à chaque fois sur le score de 1-0). Le portier du LHC, une fois de plus exceptionnel devant les filets lausannois, a fini par craquer à moins de sept minutes de la fin du temps réglementaire (53’11, 1-1) alors que son équipe évoluait en infériorité numérique suite à une mauvaise pénalité écopée par Alain Miéville.

L’international français s’est ensuite montré intraitable lors de la séance des tirs au but, retenant toutes les tentatives zurichoises. «C’est le meilleur gardien d’Europe», s’est exclamé l’entraîneur du LHC, Heinz Ehlers, admiratif des incroyables performances alignées par son gardien. «Huet est celui qui a le plus d’influence pour une équipe en Suisse. C’était déjà le cas la saison passée. Il est le véritable MVP de cette ligue», a poursuivi l’entraîneur danois.

Presque 180 minutes

Avant le but de Baltisberger, Huet n’avait plus capitulé depuis une éternité: 175 minutes et 59 secondes pour être précis, et un but d’Alain Birbaum, le 3 janvier dernier à Ambri! A Zurich, les Lausannois ont surtout marqué les esprits. Les deux équipes pourraient bien, comme l’an passé, se retrouver au stade des quarts de finale des play-off. Et du côté du Hallenstadion, personne n’a oublié tous les tourments que le LHC avait déjà causé aux futurs champions de Suisse (4-3 pour Zurich dans la série).

Les Lausannois, qui maintiennent FR Gottéron, Kloten et la barre à une distance confortable (15 points), préfèrent évidemment rester prudents à l’heure d’évoquer les adversaires potentiels lors des séries pour le titre. «Je ne peux pas affirmer que Zurich serait un adversaire idéal pour nous car nous avions éprouvé passablement de difficultés contre eux jusqu’ici (ndlr: trois défaites), a tout de même glissé Ehlers. Mais c’est certain, cette victoire était importante mentalement. C’était aussi la première fois cette saison que nous parvenions à battre une équipe mieux classée à l’extérieur.» Les Lausannois du même coup, ont bouclé la boucle: ils ont dorénavant battu toutes les équipes de la Ligue.

Votre opinion