Hockey sur glace: El Nino, premier compteur suisse

Publié

Hockey sur glaceEl Nino, premier compteur suisse

Niederreiter a obtenu le premier point suisse de la saison, quatre assists pour la peste, festival de goals à Pittsburgh, gueule de bois à Vegas: l'essentiel de l'actu du hockey nord-américain.

par
Emmanuel Favre
Sport-Center

1. Une superbe passe de Niederreiter

Le premier point suisse de la saison 2018-2019 appartient à Nino Niederreiter. L'ailier grison du Wild du Minnesota a été impliqué (une passe magnifique, à l'aveugle) sur le seul but (griffé par Zach Parise) de son équipe à Denver, contre l'Avalanche du Colorado qui s'est imposée 4-1.

Tous les autres Helvètes en uniforme ont connu la victoire sans inscrire leur nom sur la feuille des pointeurs. A l'occasion de son premier match avec les Islanders de New York, le défenseur zougois Luca Sbisa a souri en Caroline, contre les Hurricanes (2-1 ap). L'arrière Dean Kukan (Blue Jackets de Columbus) a été aligné pendant 9'09 à Detroit où le club de John Tortorella s'est imposé 3-2 ap. Quant aux Prédateurs de Nashville, qui ont composé avec Yannick Weber, Kevin Fiala et Roman Josi à New York, contre les Rangers, ils ont gagné 3-2.

2. La peste, puissance 4

Brad Marchand, des Bruins de Boston, n'a étonnamment pas été entendu par le préfet de la discipline après avoir démoli gratuitement Lars Eller, des Capitals de Washington dans la nuit de mercredi à jeudi.

La peste était donc sur la glace à Buffalo, où les «BB» ont gommé leur échec de la veille (défaite 7-0). Les Bruins ont infligé un 4-0 aux Sabres, et Marchand a obtenu quatre assists. C'est la deuxième fois de sa carrière (la première, c'était le 6 janvier 2018 contre la Caroline) qu'il a rendu une telle carte.

3. 13 goals à Pittsburgh

Les Pingouins de Pittsburgh et les Capitals de Washington ont ajouté une page mémorable dans le grand livre de leur rivalité. Leur première confrontation saisonnière a accouché d'un festival offensif: 77 tirs et treize buts. L'équipe de Sidney Crosby a finalement battu celle d'Alex Ovechkin dans la prolongation grâce à ce goal du défenseur Kristopher Letang, son deuxième de la partie, en supériorité numérique.

4. Gueule de bois à Vegas

Équipe Cendrillon de l'exercice 2017-2018, où ils avaient atteint la finale de la Coupe Stanley lors de première saison dans la Ligue, les Vegas Golden Knights ont manqué leur entrée en scène. Devant leur public, ils ont été réduits au statut de spectateurs contre les Flyers de Philadelphie, qui se sont aisément appropriés les deux points (5-2).

Un autre symbole dans cette débandade: le gardien Marc-André Fleury, l'un des héros de la dernière campagne a été chassé en cours de match alors qu'il n'avait que 68% d'arrêts, et remplacé par Malcolm Subban.

5. Les Lucky Luke de Dallas

Les Stars de Dallas ont facilement croqué les Coyotes de l'Arizona (3-0). Fait rare: ils ont enfilé leur trois goals en 96 secondes en début de deuxième période, dont celui de la sécurité (2-0) griffé Alex Radulov, qui démontre que sa vitesse n'est pas un mythe.

Voilà cinq ans que la franchise texane n'avait plus été aussi productive sur un espace de temps aussi court.

Ton opinion