Ouzbékistan: Election présidentielle prévue le 4 décembre
Publié

OuzbékistanElection présidentielle prévue le 4 décembre

Les citoyens seront appelés aux urnes en fin d'année pour choisir le successeur d'Islam Karimov, décédé il y a une semaine.

Le Premier ministre ouzbek Chavkat Mirzioïev et le président russe Vladimir Poutine lors des obsèques d'Islam Karimov, le mardi 6 septembre.

Le Premier ministre ouzbek Chavkat Mirzioïev et le président russe Vladimir Poutine lors des obsèques d'Islam Karimov, le mardi 6 septembre.

Reuters

Islam Karimov, qui dirigeait le pays depuis son indépendance en 1991, est mort vendredi dernier d'une hémorragie cérébrale à l'âge de 78 ans. L'intérim est assuré par le Premier ministre, Chavkat Mirzioïev, qui sera vraisemblablement le favori du scrutin. Les candidatures devront être déposées entre le 30 septembre et le 20 octobre.

Chavkat Mirzioïev s'est prononcé contre toute alliance militaire avec un autre pays, a annoncé le gouvernement vendredi également. Cela dans la droite ligne de la politique étrangère prônée par le dirigeant défunt.

Pas de base militaire

«La position claire de notre pays, comme c'était le cas avant, est de ne participer à aucune alliance militaire et politique et de ne pas permettre la création de bases ou d'infrastructures militaires sur notre territoire», a déclaré devant les députés M. Mirzioïev, selon un communiqué diffusé vendredi par le ministère des Affaires étrangères.

«Personne ne doit douter du fait que toute tentative par des forces intérieures ou extérieures d'empiéter sur notre souveraineté et notre indépendance sera sévèrement réprimée», a-t-il ajouté.

Sous le règne sans partage de Karimov, qui a dirigé l'ex-république soviétique pendant plus d'un quart de siècle, l'Ouzbékistan ne s'est aligné ni sur la Russie, ni sur les États-Unis, tout en tirant profit de leur rivalité dans la région.

L'Ouzbékistan s'est retiré d'une alliance militaire menée par la Russie en 2012 et a annulé en 2005 la location d'une base militaire utilisée par Washington pour ses opérations en Afghanistan.

(ats)

Votre opinion