Fribourg: Élections communales: pas d’exceptions à l’ordonnance Covid
Publié

FribourgÉlections communales: pas d’exceptions à l’ordonnance Covid

Lors du scrutin de ce dimanche, les partis ne pourront pas se réunir à plus de 5 à l’intérieur et 15 à l’extérieur, dans l’attente des résultats.

Cette année, les partis ne pourront pas se réunir à l’intérieur à plus de cinq comme ici le PDC en 2011, après l’annonce des résultats des élections à la municipalité de la ville de Fribourg. 

Cette année, les partis ne pourront pas se réunir à l’intérieur à plus de cinq comme ici le PDC en 2011, après l’annonce des résultats des élections à la municipalité de la ville de Fribourg.

LMS

Pas d’exception à l’ordonnance Covid. Les rassemblements politiques qui accompagnent traditionnellement les élections communales sont soumis aux mêmes restrictions que d’autres manifestations dans le canton de Fribourg. Lors du scrutin du dimanche 7 mars, les réunions de plus de cinq personnes à l’intérieur et de plus de 15 en plein air ne seront pas autorisées, rappelle l’État de Fribourg, dans un communiqué.

Après analyse, le bureau cantonal de coordination a conclu que les réunions où les candidats et les membres de partis politiques attendent – voire fêtent – ensemble les résultats le jour de l’élection «ne sont pas des «manifestations visant la libre formation de l’opinion politique» (…), mais surtout un rassemblement social».

Ces rassemblements ne peuvent donc être considérés comme des exceptions à l’art. 6b, al. b de l’ordonnance Covid qui interdit les manifestations.

Port du masque et distance

Ces réunions doivent donc respecter les limitations imposées par l’ordonnance du 19 juin 2020. «En outre, les règles dhygiène doivent être respectées, cest-à-dire notamment le port dun masque si la distance ne peut être maintenue», ajoute le communiqué.

«Bien entendu, cela ne s’applique pas aux éventuelles réunions politiques du lendemain où des préparatifs sont faits en vue d’un éventuel deuxième jour d’élection. Ces réunions peuvent avoir lieu sur place et jusqu’à 50 personnes», conclut le texte.

(comm/egr)

Votre opinion