Êconomie: Electrolux paie 115 millions pour un cuiseur sous vide
Publié

ÊconomieElectrolux paie 115 millions pour un cuiseur sous vide

L'entreprise Electrolux s'engouffre dans la mode des objets connectés en acquérant Anova et son produit phare pour des millions de dollars.

(Image prétexte) L'entreprise Electrolux a acquis Anova et son Precision Cooker (Lundi 6 février 2017)

(Image prétexte) L'entreprise Electrolux a acquis Anova et son Precision Cooker (Lundi 6 février 2017)

Le géant suédois de l'électroménager Electrolux a annoncé lundi l'acquisition pour 115 millions de dollars (autant de francs suisses, plus jusqu'à 135 millions de dollars de primes, d'Anova. Cette start-up américaine est connue pour son cuiseur sous vide connecté.

Croissance des appareils connectés

Electrolux a dit dans un communiqué miser sur la «croissance rentable dans cette catégorie émergente de produits» (les appareils de cuisine connectés à internet) et être intéressé par «le modèle d'entreprise de vente directe au consommateur et l'accent mis sur le numérique».

De son côté, Anova a précisé qu'il garderait sa marque et son directeur général, le fondateur Stephen Svajian.

Cuisson idéale

L'entreprise de San Francisco n'offre aujourd'hui qu'un seul produit, son Precision Cooker, appareil qui cuit à la température et pendant la durée idéales toute pièce de viande ou légume introduite dans un sachet sous vide et dans l'eau.

Electrolux, que les autorités de la concurrence américaines avaient fait renoncer en 2015 à l'acquisition de l'électroménager de General Electric (GE), a réalisé en 2016 un tiers de ses 12,8 milliards d'euros de chiffre d'affaires dans le gros électroménager en Amérique du Nord.

(ats)

Votre opinion