Football: Le Ballon d'Or(ange) trusté par les Vaudois
Publié

FootballLe Ballon d'Or(ange) trusté par les Vaudois

Les votes battent leur plein pour l'élection du meilleur footballeur romand de l'année 2020. Donald Trump lui-même y trouverait quelque chose à redire.

par
Sport-Center
1 / 18
C'est un des milieux de terrain les plus demandés actuellement sur le marché européen. Il serait plus rapide de citer les grands clubs qui ne s'intéressent pas à lui que l'inverse! Le milieu genevois de 24 ans est enfin revenu aux affaires après une blessure née d'un contact rapproché avec son gardien Yann Sommer et vient de connaître sa première titularisation en Bundesliga. Avant cela, il avait impressionné tout le monde par son activité, sa science tactique et sa polyvalence, lui qui dépanne régulièrement en défense centrale. Notre grand favori, forcément.
Denis Zakaria

C'est un des milieux de terrain les plus demandés actuellement sur le marché européen. Il serait plus rapide de citer les grands clubs qui ne s'intéressent pas à lui que l'inverse! Le milieu genevois de 24 ans est enfin revenu aux affaires après une blessure née d'un contact rapproché avec son gardien Yann Sommer et vient de connaître sa première titularisation en Bundesliga. Avant cela, il avait impressionné tout le monde par son activité, sa science tactique et sa polyvalence, lui qui dépanne régulièrement en défense centrale. Notre grand favori, forcément.

KEYSTONE
Il est enfin de retour! Le Genevois de 25 ans n'avait pas encore pu rejouer cette saison, après sa blessure de l'été. La latéral a retrouvé le chemin de la Bundesliga à la mi-décembre et arrivera à n'en pas douter en pleine forme pour le prochain Euro. En équipe de Suisse, il est clairement la solution No 1 au poste de latéral droit, même s'il doit désormais faire face à la concurrence de Lotomba. Avec ses ligaments tout neufs, il va de nouveau arpenter le côté droit avec son coffre habituel.
Kevin Mbabu

Il est enfin de retour! Le Genevois de 25 ans n'avait pas encore pu rejouer cette saison, après sa blessure de l'été. La latéral a retrouvé le chemin de la Bundesliga à la mi-décembre et arrivera à n'en pas douter en pleine forme pour le prochain Euro. En équipe de Suisse, il est clairement la solution No 1 au poste de latéral droit, même s'il doit désormais faire face à la concurrence de Lotomba. Avec ses ligaments tout neufs, il va de nouveau arpenter le côté droit avec son coffre habituel.

KEYSTONE
Il est le couteau suisse de l'équipe de Suisse! L'ancien junior du FC Fully a dépanné un peu partout avec la Nati cette saison et fini par s'imposer dans l'alignement du FSV Mayence en Bundesliga, après avoir beaucoup voyagé à travers l'Europe du football. Il y joue milieu axial, son positionnement de prédilection, au sein d'une formation qui peine en ce début de saison et se traîne à la 17e place. Edimilson compte 16 sélections à 24 ans, pour un but.
Edimilson Fernandes

Il est le couteau suisse de l'équipe de Suisse! L'ancien junior du FC Fully a dépanné un peu partout avec la Nati cette saison et fini par s'imposer dans l'alignement du FSV Mayence en Bundesliga, après avoir beaucoup voyagé à travers l'Europe du football. Il y joue milieu axial, son positionnement de prédilection, au sein d'une formation qui peine en ce début de saison et se traîne à la 17e place. Edimilson compte 16 sélections à 24 ans, pour un but.

KEYSTONE

C'est comme ça la démocratie... Telle l'élection américaine qui a tant déplu au président alors en place, les résultats peuvent parfois surprendre quand on est trop sûrs de soi. Que dire alors de cette élection au Ballon d'Or(ange) 2020! Les Vaudois se sont manifestés massivement et ont inondé les urnes. Les autres Romands se vengeront-ils d’ici-là?

Sans dévoiler de secret, lors d'un rapide pointage au milieu du scrutin, on peut vous avouer que les Lausannois se sont rués sur leurs petits protégés (ils ont aussi sans doute pas mal de temps à perdre à l’heure de faire des «F5») et alors qu'on pensait que Denis Zakaria allait l'emporter haut la main, force est de constater qu'il va devoir ratisser des votes pour pouvoir l'emporter.

Le scrutin est ouvert jusqu'à dimanche soir et c'est à vous, lecteurs, de bien choisir. Pour le moment, le prix tant convoité est sur le point de prendre le bus No 21 en direction de la Tuilière ou un Easyjet pour Brighton. On a même connu une grosse poussée en direction d’un latéral actuellement à Lugano, dans la nuit de vendredi à samedi.

Pour vous permettre de voter en faveur de votre petit préféré, on a pris les quelques Romands qui ont réussi à se faire une place en équipe nationale. Histoire d'avoir un chiffre à peu près correct, on y a ajouté quelques expatriés et ceux qu'on a jugé les plus brillants au sein de leurs équipes romandes de Super et Challenge League.

Retrouvez nos candidats dans le diaporama ci-dessous et votez (si rien ne fonctionne, cliquez ici)!

Votre opinion

20 commentaires