Royal - Elizabeth II surprise par Elton John en train de gifler son neveu
Actualisé

RoyalElizabeth II surprise par Elton John en train de gifler son neveu

Le chanteur a raconté ce moment où la reine a perdu son sang-froid car David Armstrong-Jones refusait de lui rendre service.

Elton John a écrit cet épisode concernant la reine Elizabeth II dans ses mémoires.

Elton John a écrit cet épisode concernant la reine Elizabeth II dans ses mémoires.

Getty Images

Les relations ont toujours été un peu tendues dans la famille royale britannique. Avant le Megxit ou l’affaire du prince Andrew, accusé d’abus sexuels dans l’affaire Epstein, la reine Elizabeth avait également d’autres problèmes. Et pour cause, Elton John a d’ailleurs été témoin d’une querelle mémorable entre la monarque et son neveu, le comte de Snowdon, David Armstrong-Jones.

Samedi dernier, le «Daily Express» s’est penché sur les mémoires du chanteur. Grand ami de la famille royale, ce dernier avait même chanté pour celle-ci pour l’enterrement de Lady Di. Toutefois, en feuilletant les diverses aventures qu’a vécues l’artiste au cours de sa vie, le média n’a pas omis de rapporter la fois où la reine a giflé son neveu.

«Ne discute pas - gifle - avec - gifle - moi - gifle - je - gifle - suis - gifle - la reine!» aurait dit Elizabeth II à David Armstrong-Jones. Une altercation qui s’est déroulée devant Elton John après que la reine a demandé un petit service à son neveu.

La reine peut être «plutôt drôle»

Constamment en contact avec les enfants de sa sœur Margaret, Elizabeth II avait profité de la présence de David Armstrong-Jones ce jour-là pour lui demander des nouvelles de Sarah, qui était absente à un précédent événement. Mais face à l’inquiétude de la reine, David Armstrong-Jones n’aurait simplement pas répondu et l’aurait ignorée. Un affront inacceptable pour la reine qui aurait rapidement perdu son calme et l’aurait alors giflé. Face à ce rappel à l’ordre, le jeune comte s’est ensuite exécuté et a finalement rendu visite à sa sœur Sarah afin de donner des nouvelles.

Elton John s’est ensuite confié sur sa relation avec la reine. Après avoir mentionné qu’elle n’avait pas frappé son neveu de manière violente, mais au contraire de façon «légère» et quasi-symbolique, le chanteur a ensuite partagé le caractère amical de la grand-mère de William et Harry. Dans son cadre proche et familial, la reine serait d’après lui une personne «plutôt drôle». «Je sais que l’image publique de la reine n’est pas vraiment remplie de frivolités, mais en privé elle peut être hilarante», a-t-il confié.

(LeMatin.ch)

Votre opinion