Actualisé 28.04.2020 à 06:42

EspagneElle a survécu à deux pandémies mortelles

Frappée par la grippe espagnole puis le coronavirus à un siècle d’intervalle, une femme de 106 ans a vaincu les deux maladies.

von
lematin.ch
Ana del Valle, 106 ans, double survivante.

Ana del Valle, 106 ans, double survivante.

CharryTV

L’Espagnole Ana del Valle, 106 ans, a désormais survécu à deux pandémies mortelles. Enfant, elle a vaincu la grippe espagnole, qui avait fait entre 20 et 50 millions de morts dans le monde. Puis il y a peu, elle a été testée positive au coronavirus et a dû être hospitalisée. Mais elle se remet et a encore eu le dernier mot face à ce nouveau fléau planétaire.

La centenaire de Ronda, en Andalousie, a raconté «La Vanguardia», a attrapé la grippe espagnole en 1918, toute petite. A l’époque, sa maman l’avait retrouvée sous un arbre. Terrassée par la fièvre, l’enfant s’était effondrée là. Mais elle s’était finalement remise.

«C'est une guerrière»

Un siècle plus tard une autre pandémie a donc frappé Ana del Valle, établie dans une maison de retraite de Cadix depuis huit ans. Le 20 mars, rapporte le quotidien espagnol, elle a été testée positive au coronavirus. Elle semblait d’abord bien se porter puis son état s’est dégradé: elle a été hospitalisée aux soins intensifs et sédatée.

Sa belle-fille Paqui Sánchez, qui salue et remercie le personnel soignant, souligne avoir ensuite eu des nouvelles de la centenaire tous les jours. Des nouvelles devenues peu à peu toujours plus rassurantes. Jusqu’à un troisième test pour le virus, qui s’est avéré négatif: elle l’a vaincu comme elle l’avait fait avec la grippe espagnole.

Les progrès de sa santé sont jugés «incroyables». Il est même précisé qu’Ana del Valle recommence à marcher, avec l’aide d’un déambulateur. «C’est une super mamy, une guerrière», a commenté sa belle fille pour la télévision locale CharryTV.

R.M.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!