Blessée: Elle attend «sa» jambe
Actualisé

BlesséeElle attend «sa» jambe

Nirmala, 6 ans, a été amputée le jour même du séisme. Handicap International, financé par la Chaîne du Bonheur, la soutient vers sa nouvelle vie.

par
Cléa Favre
1 / 19
Un physiothérapeute de Handicap International tient un chien en peluche au-dessus du moignon de Nirmala. Elle doit le toucher pour entraîner sa mobilité.

Un physiothérapeute de Handicap International tient un chien en peluche au-dessus du moignon de Nirmala. Elle doit le toucher pour entraîner sa mobilité.

Sébastien Anex
Un physiothérapeute de Handicap International tient un chien en peluche au-dessus du moignon de Nirmala. Elle doit le toucher pour entraîner sa mobilité.

Un physiothérapeute de Handicap International tient un chien en peluche au-dessus du moignon de Nirmala. Elle doit le toucher pour entraîner sa mobilité.

Sébastien Anex
Un physiothérapeute de Handicap International tient un chien en peluche au-dessus du moignon de Nirmala. Elle doit le toucher pour entraîner sa mobilité.

Un physiothérapeute de Handicap International tient un chien en peluche au-dessus du moignon de Nirmala. Elle doit le toucher pour entraîner sa mobilité.

Sébastien Anex

Au-dessous de la pancarte «Bed No 43», c’est la petite barrette jaune dans ses cheveux bruns que l’on voit en premier. Ensuite, le regard du visiteur est happé par son sourire quasi permanent. Rapidement, les yeux finissent quand même leur course dans le vide, à la place de sa petite jambe droite qui devrait être là, posée sur son lit d’hôpital.

Votre opinion