France: Elle avait une lame dans la gorge depuis deux semaines
Actualisé

FranceElle avait une lame dans la gorge depuis deux semaines

Le 31 décembre dernier, des médecins pensaient avoir soigné une jeune femme. Ce n’était pas le cas.

par
lematin.ch
La jeune femme s'est présentée mardi soir à l'hôpital de Poissy pour des douleurs décrites comme insupportables.

La jeune femme s'est présentée mardi soir à l'hôpital de Poissy pour des douleurs décrites comme insupportables.

«L’histoire paraît incroyable, mais elle est vraie», précise d’emblée «Le Parisien». Mardi soir vers 22 heures, une femme s’est rendue à l’hôpital de Poissy, dans les Yvelines, pour des douleurs décrites comme insupportables. Les médecins ont alors découvert qu’elle avait une lame dans la gorge depuis deux semaines…

Cette femme de 28 ans d’origine moldave maîtrise mal le français mais a tenté d’expliquer qu’elle a été agressée par son compagnon le 31 décembre dernier, relate le quotidien français. Ce jour-là, elle s’était déjà présentée aux urgences avec une plaie à la joue. Elle avait été soignée, pensaient les médecins, «avant qu’on l’invite à rentrer chez elle».

Lame cassée dans la mâchoire

Mais avec son retour mardi, le personnel soignant a décidé de lui faire passer une radio. Et les médecins «découvrent qu’elle a une lame de couteau fichée dans la gorge. Elle a été immédiatement conduite à l’hôpital de la Pitié Salpêtrière, où elle doit être opérée», explique «Le Parisien».

«Il est probable que la lame du couteau se soit cassée dans l’os de la mâchoire. Si cette femme a pu vivre avec ce morceau de métal, c’est bien évidemment qu’aucune zone vitale n’a été touchée. Le métal est une matière neutre. Si la plaie est bien soignée, on peut vivre avec dans le corps», commente un urgentiste.

«Le Parisien» précise encore que le commissariat de Conflans-Sainte-Honorine va ouvrir une enquête. Que la jeune femme sera entendue dès que son état de santé le permettra. Et que son compagnon devra être identifié et interrogé.

R.M.

Votre opinion