«Je suis une légende» - Elle croit que le vaccin la changera en zombie, le scénariste du film lui répond
Publié

«Je suis une légende»Elle croit que le vaccin la changera en zombie, le scénariste du film lui répond

Le témoignage d’une employée sur la raison qui la pousse à ne pas se faire vacciner a horrifié Akiva Goldsman.

par
L. F.
Depuis 2020, le film «Je suis une légende» apparaît régulièrement dans les théories farfelues des antivax.

Depuis 2020, le film «Je suis une légende» apparaît régulièrement dans les théories farfelues des antivax.

DR

Il y a toutes sortes de croyances autour du vaccin contre le Covid-19, la plus célèbre d’entre elles étant qu’il contiendrait une puce qui permettrait de nous surveiller. À New York, une employée d’un opticien redoute de quelque chose bien pire: se transformer un zombie comme ceux dans le film «Je suis une légende». C’est ce que rapporte un article du «New York Times» de la semaine dernière.

Sorti en 2007, le long-métrage met en scène un personnage incarné par Will Smith, seul survivant dans une Grande Pomme où rôdent «les infectés».

L’argument de l’employée a fait le tour des réseaux sociaux, et Akiva Goldsman qui a coécrit le scénario de «Je suis une légende» (basé sur le roman du même nom paru en 1954) a réagi en personne: «Oh. Mon. Dieu. C’est un film. J’ai inventé ça. Ce n’est pas réel», a-t-il écrit lundi sur Twitter.

Cette croyance n’est pas isolée puisque plusieurs memes circulent sur Internet prétendant que, ce n’est pas un virus qui a transformé les gens en zombie, mais le vaccin.

Or ce n’est pas ce que raconte «Je suis une légende». Reuters le rappelait déjà en décembre 2020: «Ce n’est pas un vaccin mais un virus modifié utilisé pour traiter le cancer, qui a provoqué l’invasion» de ces créatures fictives. Par ailleurs l’action du film ne se déroule pas en 2021 comme beaucoup le prétendent mais en 2012.

Votre opinion