Actualisé

États-UnisElle croit voler vers Paris, elle atterrit à... San Francisco

Ne comprenant pas l'anglais, une Française embarque à bord d'un mauvais vol de la compagnie United Airlines.

par
P. G.
United Airlines a présenté ses excuses à la passagère française.

United Airlines a présenté ses excuses à la passagère française.

Kamil Krzaczynski, Reuters

La compagnie américaine United Airlines s'est vu contrainte de présenter de plates excuses à une passagère française qui s'est retrouvée à San Francisco plutôt qu'à... Paris après avoir embarqué sur un mauvais vol. Les faits remontent à la fin avril à l'aéroport de Newark, à New York. Lucie Bahetoukilae, qui ne parle pas anglais, ne comprend pas l'annonce faite par la compagnie d'un changement de porte de dernière minute pour le vol à destination de la capitale française, selon le journal USA Today. «Si l'annonce avait été faite aussi en français, une telle mésaventure ne serait jamais arrivée à ma tante», a confié Diane Miantsoko, une nièce de l'infortunée voyageuse.

28 heures de voyage

Lucie Bahetoukilae embarque donc sur un vol à destination de San Francisco. S'il avait été plus attentif, le personnel de bord aurait pu lui signaler sa méprise. Malheureusement, le steward qui contrôle son billet ne constate rien d'anormal et lui trouve un siège libre. Une fois arrivée à San Francisco, la Française doit encore patienter 11 heures avant de trouver enfin un avion pour Paris, selon la chaîne WABC-TV. En tout, son voyage aura duré la bagatelle de 28 heures!

«Nous présentons nos plus sincères excuses à Mme Bahetoukilae pour cette expérience inacceptable et ferons tout notre possible pour qu'une chose semblable n'arrive plus chez nous», a assuré United Airlines.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!