Miss Italie: Elle défile avec sa fille: «Tu mérites de mourir pour ça»

Publié

Miss ItalieElle défile avec sa fille: «Tu mérites de mourir pour ça»

Une candidate à l'élection de Miss Italie a reçu des menaces de mort pour s'être présentée aux sélections avec son bébé de 6 mois, qu'elle n'avait pas pu faire garder.

par
JOC
Twitter

Rome, 19 janvier dernier. Alessia Spagnulo, candidate à l'élection de Miss Italie, doit défiler devant les juges lors des sélections. La jeune femme de 24 ans n'a pas trouvé de solution pour faire garder Chloé, sa fille âgée de 6 mois. Elle n'a donc pas eu d'autre choix que celui de se présenter face au jury en maillot de bain, son enfant installé dans un porte-bébé. Plutôt amusée par cet imprévu, l'Italienne a publié sur son compte Instagram des photos de cette journée particulière.

Mais en lieu et place de messages attendris ou compatissants, Alessia a été la cible de commentaires insultants, voire menaçants. «Tu mérites de mourir pour ça» ou encore «Tu devrais t'en tenir à rester femme au foyer», pouvait-on lire sur le compte de la jeune maman. Certains messages particulièrement violents ont, depuis, été supprimés. «Je n'ai jamais été victime d'autant de violence auparavant. Mais je refuse de répondre», a confié Alessia au «Times».

Les organisateurs du concours Miss Italie ont apporté leur soutien à la jeune femme, s'estimant «heureux d'offrir cette opportunité à tout le monde». Alessia a été retenue pour la suite des sélections et figure parmi les 18 dernières concurrentes, sur les 130 qui s'étaient présentées à l'élection. Le Huffington Post rappelle qu'en Italie, l'attitude des organisateurs de concours de beauté n'a pas toujours été aussi bienveillante. En 1987 par exemple, Mirca Viola avait dû renoncer à sa couronne de Miss Italie sous prétexte qu'elle avait un enfant.

Ton opinion