Actualisé 19.05.2020 à 12:05

ChineElle envoie une tonne d'oignons à son ex pour qu'il pleure

Furieuse que son amoureux n'ait pas versé une larme après l'avoir larguée, une Chinoise a trouvé une vengeance... encombrante.

par
lematin.ch
L'ex a fait une drôle de tête en rentrant chez lui. Ses voisins aussi.

L'ex a fait une drôle de tête en rentrant chez lui. Ses voisins aussi.

Shandong Net

Les chagrins d'amour peuvent parfois prendre une ampleur inattendue. C'est ce qu'a constaté un habitant de la ville de Zibo, dans l'est de la Chine. En rentrant chez lui, il a découvert... une tonne d'oignons déposés sur le pas de sa porte. L'ultime cadeau de son ex-compagne.

Selon le «Daily Mail», qui cite la presse chinoise, cet homme avait quitté son amie, Zhao, après l'avoir trompée. Dévastée par cette rupture qui a mis un terme à une relation qui durait depuis un an, la femme a avoué avoir pleuré durant trois jours. Une tristesse qui s'est transformée en rage lorsqu'elle a appris par ses amies que l'indélicat n'était pas du tout affecté par cette séparation et que, lui, n'avait pas versé une larme. Elle a donc concocté une vengeance à la hauteur de son chagrin.

«À ton tour de pleurer!»

Elle a commandé une tonne d'oignons rouges («car j'ai de l'argent», reconnaît-elle), pour lui «faire connaître le goût des larmes». Elle a donné comme instructions de les apporter à l'adresse de son ex, mais sans prévenir ce dernier. Le livreur a mis plus de quatre heures pour décharger tous les oignons de son camion et les déposer devant la porte, avec juste un petit mot: «J'ai pleuré pendant trois jours, à ton tour!»

Le livreur a mis plus de quatre heures à tout décharger. Photo Shandong Net

Le livreur a mis plus de quatre heures à tout décharger. Photo Shandong Net

L'ex-petit ami, après que la presse a découvert son histoire, a expliqué aux journalistes qu'il avait notamment rompu avec Zhao en raison de... ses comportement excessifs. «Mon ex était très mélodramatique. Elle dit à tout le monde que je n'ai pas versé une larme depuis notre rupture. Suis-je une mauvaise personne pour autant?»

Les voisins ont versé des larmes

L'un de ses voisins, interrogé par les médias, n'a pas trouvé l'histoire très drôle. «Je ne sais pas s'il a pleuré, mais moi oui, s'est-il emporté. Tout l'immeuble pue l'oignon!»

Michel Pralong

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!