France: Elle loue son studio et le retrouve saccagé

Publié

FranceElle loue son studio et le retrouve saccagé

Après avoir mis son appartement parisien en location sur Airbnb, une jeune femme l'a retrouvé en piteux état.

par
J.Z.
Même les draps n'ont pas été épargnés lors du séjour des locataires.

Même les draps n'ont pas été épargnés lors du séjour des locataires.

Facebook

Très mauvaise surprise pour cette jeune femme au moment de récupérer son appartement la semaine dernière à Paris (F).

Après l'avoir mis en location sur Airbnb, elle y retrouve des bouteilles et autres déchets jonchant le sol, des sanitaires à l'état déplorable ou encore des draps de lit complètement encrassés.

En colère, la jeune femme a décidé de médiatiser cette expérience par l'intermédiaire des réseaux sociaux. Et sa publication sur Facebook a visiblement touché les internautes puisqu'elle a déjà été partagée plus de 24 000 fois.

Contactée par France 3, Airbnb explique que «ce type de mauvaise expérience est extrêmement rare.» «Il y a eu plus de 200 millions d'arrivées de voyageurs dans des hébergements Airbnb dans le monde.»

Pour le moment, la jeune propriétaire n'a pas vu l'ombre d'un remboursement de la part de la plateforme de location en ligne, malgré plusieurs tentatives de contact. Il est pourtant d'usage que cette dernière assure aux hôtes une garantie jusqu'à 800 000 euros en cas de dégradations.

Si les locataires ont bien été bannis de l'application, la jeune femme a pour sa part décidé d'arrêter toute collaboration avec Airbnb. «J'ai donné ma confiance à ce site. Jamais je n'aurais imaginé vivre cela», a-t-elle confié à France 3.

Ton opinion