États-Unis - Elle meurt traînée par la laisse de son chien
Publié

États-UnisElle meurt traînée par la laisse de son chien

Un chien était dans un métro à San Francisco, sa propriétaire sur le quai. Puis les portes se sont fermées et la rame a démarré.

par
R.M.
Le drame a eu lieu lundi dans une station du métro BART, à San Francisco.

Le drame a eu lieu lundi dans une station du métro BART, à San Francisco.

Facebook/BART

Une femme est décédée lundi peu après 15 heures à San Francisco dans des circonstances tragiques. À la gare de Powell Street, elle est rentrée dans une rame du métro BART (San Francisco Bay Area Rapid Transit) avec son chien, tenu en laisse. «Puis à la toute dernière seconde, juste au moment où les portes se fermaient, elle est descendue du train et le chien ne la pas fait», a expliqué la société de métro dans un communiqué. «Le train est parti avec le chien à lintérieur, et la femme a été traînée sur la voie.»

La laisse probablement accrochée à un poignet, la malheureuse n’a pas survécu, relate le «Los Angeles Times». «Cest une perte tragique de vie humaine», a déclaré la porte-parole du BART Alicia Trost. Une enquête a été ouverte pour comprendre les circonstances exactes du drame.

Les médias américains précisent que les chiens ne sont pas admis dans les rames de ces métros, sauf s’ils sont installés dans des boîtes ou cages. Seules exceptions: les chiens d’assistance. S’agissait-il d’une non-voyante avec son animal? «Il ny avait aucune indication visuelle que le chien était un animal dassistance, mais cela fait lobjet dune enquête», a noté la compagnie.

Votre opinion