17.05.2018 à 09:29

FranceElle veut gravir le Mont-Blanc à jeun

Le 12 juillet prochain, une Pyrénéenne de 53 tentera de réaliser cette folle expérience en un jour, voire deux.

par
K.A.
Keystone

Une Pyrénéenne de 53 ans s'est lancé un défi un peu fou: gravir le Mont-Blanc... à jeun. Le 12 juillet prochain, Isabelle Finck et son guide de haute-montagne expérimenté graviront le plus haut sommet d'Europe: 4810 mètres.

«Je veux tester les limites du corps à jeun en altitude et j'aimerais être suivie par des scientifiques pour que ça serve à d'autres», confie cette passionnée de montagne.

De la folie? Pas pour cette mère de trois enfants qui a confiance en ses capacités. Elle assure, par exemple, qu'elle parcourt à jeun 30 à 40 km par jour durant un mois.

Et comme pour rajouter de la difficulté, elle souhaite réaliser cette expérience en un jour, voire deux. «Nous ne voulons pas créer de polémique, il y en a assez autour du Mont-Blanc avec la mode du trail. Nous serons très équipés et s'il faut arrêter on redescendra», rassure son accompagnateur Alain Placé.

Pour mettre toute les chances de son côté, Isabelle Finck s'entraîne d'arrache pied depuis le mois d'avril notamment dans une chambre d'hypoxie, à savoir une pièce simulant le manque d'oxygène en altitude.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!