Berne - Elle veut placarder le rapport du GIEC sur le Palais fédéral
Publié

BerneElle veut placarder le rapport du GIEC sur le Palais fédéral

Membre du mouvement Extinction Rebellion, une médecin généraliste vaudoise a tenté l’impossible… Elle reviendra mercredi prochain.

par
Eric Felley
Sonja Hediger n’a pas eu le temps de coller beaucoup de pages sur les moellons du Palais fédéral avant que la police des lieux vienne la dissuader de continuer.

Sonja Hediger n’a pas eu le temps de coller beaucoup de pages sur les moellons du Palais fédéral avant que la police des lieux vienne la dissuader de continuer.

XR

Vêtue d’un habit aux couleurs du mouvement pro climat Extinction Rebellion, Sonja Hediger, médecin généraliste vaudoise, a placardé mercredi, avec une colle faite d’eau et de farine, des pages du rapport du GIEC sur le Palais fédéral à Berne.

Son objectif est de rappeler aux conseillères et conseillers fédéraux le contenu de ce document, ainsi que les pages du «Dernier appel avant la rébellion», que le mouvement a envoyé au Conseil fédéral le 22 juin dernier.

Éloignée pour 48 heures

Dans un communiqué diffusé mercredi, Extinction Rebellion précise que la Vaudoise n’a pas été amendée, «mais doit se tenir éloignée du Palais fédéral pendant 48 heures». Cependant, la police fédérale est déjà prévenue qu’elle reviendra tous les mercredis, jour de séance pour le gouvernement, jusqu’au 20 septembre: «Elle souhaite protester contre le Conseil fédéral, qui ignore depuis des décennies les rapports scientifiques successifs documentant la gravité du dérèglement climatique et de l’effondrement des écosystèmes».

Votre opinion