Peur: Elle voit ses enfants marcher à 2 centimètres d'une mort certaine

Actualisé

PeurElle voit ses enfants marcher à 2 centimètres d'une mort certaine

Une mère de famille a photographié ses deux enfants lors d'une balade près de Eskdale, en Australie. En regardant plus tard le cliché, elle s'est rendu compte du danger auquel ils avaient échappé.

par
lematin.ch
1 / 2
Alanna a immortalisé ses deux enfants, lors d'une balade non loin de Eskdale, au sud-est de l'Australie. A priori, tout s'est bien déroulé...

Alanna a immortalisé ses deux enfants, lors d'une balade non loin de Eskdale, au sud-est de l'Australie. A priori, tout s'est bien déroulé...

Facebook
...mais en jetant un oeil de plus près au cliché, la maman a découvert que les enfants étaient passés à 2 centimètres d'un des deux serpents les plus venimeux au monde, la couleuvre brune de l'Est. Heureusement, l'animal n'a pas attaqué.

...mais en jetant un oeil de plus près au cliché, la maman a découvert que les enfants étaient passés à 2 centimètres d'un des deux serpents les plus venimeux au monde, la couleuvre brune de l'Est. Heureusement, l'animal n'a pas attaqué.

Facebook

C'est l'histoire d'une immense frayeur rétroactive. Celle ressentie par Alanna, mère de deux enfants en bas âge avec qui elle se promenait sur un sentier de brousse, non loin de Eskdale, au sud-est de l'Australie.

Alors que le frère et la soeur gambadaient devant leur maman, cette dernière les a immortalisés avec son smartphone. Jusque-là, rien de particulier. Mais c'est en regardant la photo, une fois rentrée à la maison, qu'Alanna a eu la peur de sa vie.

«C'est un miracle»

Sur l'image, la mère, horrifiée, a constaté que ses enfants étaient passés à deux centimètres d'un des serpents les plus venimeux au monde, la couleuvre brune de l'Est. L'animal est responsable d'environ 41% des morsures mortelles en Australie.

Lorsque la bête mord l'Homme, ce dernier est victime d'un arrêt cardiaque quelques minutes à peine après avoir été attaqué.

Alanna a fait suivre la photo à un spécialiste des serpents, Barry Goldsmith, qui a confirmé le nom de l'espèce croisée de très près par les deux enfants: «Heureusement, ne sentant aucun danger, la couleuvre brune de l'Est n'a pas attaqué. C'est un miracle», se réjouit-il.

Gare au gazon!

«Il est inhabituel de voir des serpents aussi tôt, constate pour sa part Daniel Rumsey, responsable à l'Australian Reptile Park. Comme il fait chaud actuellement, les reptiles sortent prématurément de leur hibernation. Tous les ménages devraient tondre très bas les zones gazonnées autour des maisons. Cela permet de détecter un éventuel serpent plus facilement et rapidement.»

Si vous vous rendez dans l'est de l'Australie dans les jours à venir, vous voilà prévenus.

Laurent Siebenmann

Ton opinion