Publié

BEACHVOLLEYElles assument leur côté sexy

Début 2012, la FIVB a libéralisé les tenues féminines en autorisant les joueuses à s’habiller moins sexy. Mais rien n’a vraiment changé. A moins que la température ne fraîchisse.

par
Bernard Morel
Gstaad

Si vous tapez les mots «beachvolley féminin» sur Google, vous verrez apparaître en majorité des sites de photos et de vidéos. On va même jusqu’à vous proposer «beachvolley féminin hot». Dans sa version féminine, le beachvolley véhicule depuis le début une image des plus sexy.

Les femmes qui le pratiquent ont dans leur immense majorité un physique plutôt avantageux et leurs tenues ont un lien direct avec le premier mot du sport, beach(plage). Ce qui amène souvent des réflexions un brin sexistes et pas forcément flatteuses. Comme celle du maire de Londres il y a un an, avant les JO dans sa ville. Parmi les 20 bonnes raisons de se réjouir de la tenue des Jeux, Boris Johnson a parlé «des femmes à demi nues, qui jouent au beachvolley, luisantes comme des loutres mouillées, et qui offrent un panorama magnifique et dingue.»

Votre opinion