06.07.2020 à 12:02

FootballEloge Yao, le grand poissard de Super League

Le défenseur ivoirien de Lugano a inscrit deux autogoals dimanche à Berne. Il avait déjà battu son propre gardien à Genève le 21 juin...

Eloge Yao a déjà «inscrit» trois des cinq buts encaissés depuis la reprise par son équipe du FC Lugano.

Eloge Yao a déjà «inscrit» trois des cinq buts encaissés depuis la reprise par son équipe du FC Lugano.

Keystone

Le défenseur ivoirien du FC Lugano Eloge Yao (24 ans) passe pour le grand poissard depuis la reprise post-Covid du championnat de Super League suisse. Si son équipe n'a en effet encaissé que cinq buts en autant de matches, trois d'entre eux sont des autogoals à porter au crédit de Yao.

Le 21 juin dernier, pour le premier match après la pause liée à la pandémie, il avait permis à Servette de sauver un point à domicile (1-1) en battant son propre gardien à la 61e minute du match.

Dimanche au Wankdorf, Yao a fait encore plus fort, puisqu'il a détourné dans ses propres filets des centres de Lotomba (32e) et de Gaudino (59e), inscrivant les deux premiers buts de Young Boys (qui s'est finalement imposé 3-0).

Yao a été doublement malchanceux sur son deuxième autobut du jour: ce dernier n'aurait en effet jamais dû être accordé, puisque, comme le montre la photo ci-dessous, le ballon n'était pas dans le triangle du poteau de corner au moment où Gaudino a botté son coup de coin. Mais ni l'arbitre Fedayi San, ni le délégué à la VAR, ne sont intervenus. Et Yao a battu son gardien Baumann pour la deuxième fois de la journée...

Le ballon n'était pas dans le triangle au moment où Gaudino a botté le coup de coin ayant amené le 2-0.

Le ballon n'était pas dans le triangle au moment où Gaudino a botté le coup de coin ayant amené le 2-0.

Yao n'est que le troisième joueur à inscrire un doublé contre son camp en LNA/Super League suisse. Il faut remonter à 1985 pour trouver trace d'une telle mésaventure. Il y a 35 ans, c'est le défenseur du FC Zurich Heinz Lüdi qui avait battu son propre gardien à deux reprises conter Wettingen (score final 3-3).

Eloge Yao était plutôt déconfit après avoir trompé son gardien pour la deuxième fois du match. Images: Captures écran YouTube/YBTV.

Eloge Yao était plutôt déconfit après avoir trompé son gardien pour la deuxième fois du match. Images: Captures écran YouTube/YBTV.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!