28.10.2019 à 21:28

Hockey sur glaceÉmoussé, Bienne plie à Langnau

Les Biennois ont craqué aux tirs aux buts dans ce derby bernois qui n'a pas fait d'étincelles.

par
Sport-Center
Langnau (ici Blaser) a été très efficace aux tirs aux buts.

Langnau (ici Blaser) a été très efficace aux tirs aux buts.

Keystone

Ce derby bernois, déplacé de deux jours en raison de l’Oktoberfest qui se tenait le week-end précédent à Langnau, n’a pas fait émerger de vives émotions.

Comme un lundi au boulot, les acteurs se sont contentés de faire ce qu’on attendait d’eux, sans excès d’enthousiasme. Malgré deux périodes de supériorité numérique en début de match, les Tigres de Langnau ne sont pas parvenus à tromper la vigilance du gardien Jonas Hiller, qui a fini par perdre sa fiabilité et sa constance légendaires lors de la séance des tirs aux buts.

Dans cette rencontre à l’issue longtemps incertaine, les Emmentalois ont trouvé l’ouverture après un quart d’heure par l’intermédiaire de leur capitaine Pascal Berger.

Les Biennois ont répondu sans trop attendre. Marc-Antoine Pouliot a profité d’un rebond accordé par le gardien Punnenovs sur un envoi d’Hügli pour égaliser avant la sirène initiale.

Trois sur quatre aux tirs au but

Privé de jeu en supériorité numérique – le premier est intervenu à la 47e minute – Bienne s’en est remis aux parades de son gardien pour ne pas se retrouver à nouveau mené dans une période médiane à plus forte domination locale.

Ce qui a tout de même fini par arriver, un peu plus tard, lorsque Chris DiDomenico s’est fendu d’une déviation à peine perceptible sur un envoi du défenseur Claudio Cadonau (46e). Pas dans un soir de grande inspiration, les visiteurs ont tout de même fait le nécessaire pour gommer ce nouveau retard lors de leur deuxième jeu de puissance. Damien Riat a expédié une «mine» de la ligne bleue qui n’a laissé aucune chance au portier d’origine lettone (55e).

Au jeu des tirs aux buts, Langnau n’a pas fait de mystère, réussissant trois de ses quatre essais. Avec ce point obtenu, le HC Bienne maintient sa deuxième place au classement, à six longueurs du leader zurichois. Julien Boegli, Langnau

Langnau – Bienne tab 3-2 (1-1 0-0 1-1)

Ilfis. 5564 spectateurs. Arbitres: MM. Lemelin, Wiegand, Fuchs et Ambrosetti.

Buts: 13e Berger (DiDomenico) 1-0, 19e Pouliot (Hügli) 1-1, 46e DiDomenico (Candonau, Berger) 2-1, 55e Riat (Salmela, Ullström/ 5 c 4) 2-2.

Tirs aux buts: Fuchs manque, Blaser 1-0, Rajala manque, Cadonau 2-0, Rathgeb 2-1, Earl 3-1, Ullström manque.

Langnau: Punnenovs; Schilt, Blaser; Glauser, Leeger; Cadonau, Huguenin; Lardi; Kuonen, Maxwell, Dostoinov; DiDomenico, Berger, Pesonen; Schmutz, Earl, Neukom; Andersons, Diem, Rüegsegger. Entraîneur: Ehlers.

Bienne: Hiller; Rathgeb, Forster; Fey, Salmela; Kreis, Moser; Sataric; Hügli, Pouliot, Rajala; Riat, Fuchs, Neuenschwander; Tschantré, Ullström, Kessler; Ulmer, Cunti, Kohler; Wüest. Entraîneur: Törmänen.

Notes: Langnau sans Bircher, Erni, Gagnon ni In-Albon (blessés). Bienne sans Brunner, Gustafsson, Lüthi (blessés), Künzle (suspendu) ni Schneider (étranger surnuméraire). Tir sur les montants de Neukom (25e), Salmela (49e) et Kuonen (53e). Temps mort Bienne (64e).

Pénalités: 2 x 2’ contre Langnau, 6 x 2’ contre Bienne.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!