Actualisé

Spécialités chimiquesEms-Chemie poursuit sa croissance

Le fabricant de matières plastiques haute performance a accru son chiffre d'affaires de 4,8% par rapport à la même période de 2013, à 999 millions de francs.

Le groupe de polymères et de spécialités chimiques est contrôlé par la famille Blocher.

Le groupe de polymères et de spécialités chimiques est contrôlé par la famille Blocher.

ARCHIVES, Keystone

Le groupe grison enregistre un excellent premier semestre 2014.

Exprimée en devises locales, la croissance des ventes s'est inscrite à 9,3%, a précisé vendredi l'entreprise établie à Herrliberg (ZH), mais dont le principal site de production est sis à Domat-Ems, dans les Grisons. Au niveau opérationnel, le résultat avant intérêts et impôts (EBIT) a bondi de 17,5% à 215 millions de francs tandis que l'excédent brut (EBITDA) a crû de 15,2% à 242 millions.

La marge EBIT a augmenté de 2,3 points de pourcentage à 21,5% et la marge EBITDA a gagné 2,2 points à 24,2%. Et ce, grâce à une palette de produits plus rentables ainsi qu'à une «stricte discipline en matière de coûts», relève la firme dans son communiqué.

Les revenus se révèlent légèrement inférieurs aux prévisions des analystes consultés par l'agence financière AWP, qui tablaient sur un montant de 1 milliard de francs. La rentabilité, en revanche, dépasse les attentes: les plus optimistes anticipaient un résultat EBIT de 208 millions.

Pour la seconde moitié de l'exercice, la direction escompte toujours une croissance modérée des ventes et une légère amélioration du bénéfice d'exploitation EBIT. L'an passé, la société contrôlée par la famille Blocher avait dégagé un chiffre d'affaires de 1,89 milliard et un profit net de 324 millions, en hausse de respectivement 7,4% et 18,3% par rapport à 2012, pour un résultat opérationnel EBIT de 369 millions en augmentation de 15,4%.

Action en hausse

Les investisseurs semblaient satisfaits de la performance semestrielle. Vers 11h15, le titre Ems-Chemie grimpait de 1,97% à 361,50 francs, dans un marché en très légère progression.

«Ems-Chemie récolte les fruits de sa concentration sur les spécialités dans le segment des polymères à haute performance et notamment sur la croissance via les activités nouvelles», soulignent les analystes de la Banque cantonale de Zurich (ZKB).

La société a, par ailleurs, achevé au début du mois l'acquisition des deux tiers de parts manquantes dans la coentreprise Grupo Placosa EFTEC, au Mexique. Sans dévoiler le montant de l'opération.

D'un mot encore, lors de la prochaine assemblée générale qui se tiendra le 9 août, les actionnaires se verront proposer le versement d'un dividende de 11 francs par action, soit 1 franc de plus qu'un an auparavant. Ils se prononceront également sur la réélection d'Ulf Berg à la présidence, ainsi que de Magdalena Martullo-Blocher et de Joachim Streu comme administrateurs pour une période d'un an.

(ats)

Votre opinion