28.07.2018 à 02:21

Crise migratoireEn 2018, 1500 migrants ont péri en Méditerranée

Selon l'Organisation internationale pour les migrations, au moins 1500 migrants ont déjà péri en Méditerranée en 2018.

1 / 73
En Grèce, des habitants des îles égéennes ont manifesté contre des camps de migrants. (Mercredi 22 janvier 2020)

En Grèce, des habitants des îles égéennes ont manifesté contre des camps de migrants. (Mercredi 22 janvier 2020)

Keystone
Les forces de l'ordre ont procédé à l'évacuation de campements installés dans la zone industrielle des dunes, à Calais, en France. Plusieurs centaines de migrants s'y trouvaient. (Mardi 3 décembre 2019)

Les forces de l'ordre ont procédé à l'évacuation de campements installés dans la zone industrielle des dunes, à Calais, en France. Plusieurs centaines de migrants s'y trouvaient. (Mardi 3 décembre 2019)

AFP
L'équipage de l'Ocean Viking, le navire de secours en mer de SOS Méditerranée et Médecins sans frontières, a recueilli 176 migrants naufragés au cours du week-end. (Lundi 14 octobre 2019)

L'équipage de l'Ocean Viking, le navire de secours en mer de SOS Méditerranée et Médecins sans frontières, a recueilli 176 migrants naufragés au cours du week-end. (Lundi 14 octobre 2019)

AFP

Au moins 1500 migrants ont péri depuis le début de l'année en mer Méditerranée, a fait savoir vendredi l'Organisation internationale pour les migrations (OIM). L'itinéraire entre la Libye et l'Italie a été le plus meurtrier.

Cela représente une proportion de un mort pour 19 migrants, car 55'000 migrants ont atteint les rivages européens depuis le début de 2018, contre le double (111'753) à pareille époque de l'année dernière.

L'Italie, dont le nouveau gouvernement a fermé ses ports aux navires portant secours aux migrants, a enregistré l'arrivée de 18'130 migrants par la mer en provenance de Libye cette année, le restant prenant la destination de l'Espagne, de la Grèce, de Malte et de Chypre. L'Espagne a dépassé cette année l'Italie comme première destination des migrants, avec près de 21'000 arrivés depuis le 1er janvier sur ses rivages.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!