Consommation: En France, les boules de café de Migros coûtent bien moins cher

Publié

ConsommationEn France, les boules de café de Migros coûtent bien moins cher

Une comparaison faite par la SonntagsZeitung montre que le grand distributeur majore le prix de ses boules de café jusqu’à 38% en Suisse par rapport à la France.

AFP

Migros avait annoncé en septembre le lancement de ses «balles» de «Coffee B», sans capsules et recouverte d’une fine pellicule biodégradable. Or, une comparaison des prix de ces boules, effectuée par la «SonntagsZeitung», montre que cette nouveauté, pourtant fabriquée en Suisse, revient moins cher si on l’achète en France.

Concrètement, neuf boules de café de la variété Espresso-Bio coûtent 3,69 € dans le magasin en ligne coffeeb.com pour la France. Sur le site suisse, il faut débourser 4,95 francs. Au taux de conversion de l’euro de 0,97 franc, la majoration en Suisse est ainsi de 38%. Différence importante aussi pour la variété Lungo: 36% plus chère en Suisse qu’en France.

Le grand distributeur justifie cette majoration en Suisse par des coûts plus faibles en France. «Delica exploite un entrepôt en France. Les coûts de stockage et de logistique y sont d’un autre niveau qu’en Suisse», déclare Patrick Stöpper, porte-parole du géant orange.  Il ajoute que les coûts de personnel sont également différents outre-frontière.

Majoration exagérée pour les défenseurs des consommateurs

Mais cela n’explique pas la différence de prix, constate la «SonntagsZeitung»: «En fin de compte, les clients suisses subventionnent transversalement les prix plus bas en France.» Du côté des défenseurs des consommateurs, on critique de telles majorations de produits suisses à l’étranger. Selon eux, une majoration de 10 à 15% serait défendable, et le reste exagéré.

Néanmoins, les clients suisses ne semblent pas rechigner à la dépense: «Le Coffee B marche très bien jusqu’à présent. Tant les ventes des machines que celles des Coffee-Balls ont jusqu’à présent dépassé nos attentes», note ainsi le porte-parole de Migros.

Rupture de stock en Suisse, pas en France

(ewe)

Ton opinion

76 commentaires