Annemasse: En France voisine, la mobilisation ne faiblit pas
Publié

AnnemasseEn France voisine, la mobilisation ne faiblit pas

La mise en service du Léman Express est toujours très perturbée par la grève qui paralyse les transports français.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration.

Keystone

Le conflit social qui secoue le Léman Express, côté français, ne semble pas devoir s'arrêter rapidement. Nonante-six pourcent des cheminots d'Annemasse (F) étaient en grève ce lundi, a fait savoir le syndicat Force Ouvrière (FO), qui prévoit une mobilisation tout aussi importante mardi.

Selon le syndicat, les cheminots grévistes ont reconduit le mouvement de grève à l'unanimité. Leur détermination est d'autant plus grande qu'ils ont «appris que les directions régionales Mobilité et Réseau de la SNCF ne veulent pas rouvrir les négociations», a relevé FO dans un communiqué.

Les cheminots grévistes demandent notamment l'abandon du projet du système de retraite par points voulu par le gouvernement français, ainsi qu'une prime de vie chère pour tous les cheminots travaillant au Léman Express. Ils réclament aussi une prime de lancement pour le Léman Express et des facilités de circulation pour le RER.

(ats)

Votre opinion