Publié

Boxeen mémoire d'Emanuel Steward

Vladimir Klitschko veut dédier la défense de son titre mondial des lourds (WBA-IBF-WBO) au défunt Emanuel Steward, l'entraîneur qui l'a mené au sommet.

L'Ukrainien affronte samedi le Polonais Mariusz Wach à Hambourg. «Je monterai sur le ring, sans Emanuel mais avec sa mémoire, pour défendre un titre que nous avons glané ensemble», a-t-il dit. «Je n'oublierai jamais ce que j'ai appris avec lui ces neuf dernières années. Je sais ce que j'ai à faire et le ferai pour lui», a poursuivi le cadet des Klitschko, «marqué incroyablement» par le décès de son ancien mentor le 25 octobre dernier, à l'âge de 68 ans. Pour la première fois, Vladimir Klitschko, un colosse de 1,96 m, a dû lever les yeux pour croiser celui d'un adversaire de 2,02 m, lors du traditionnel face à face d'avant-match. «Mais tout dépend comment on utilise la taille», a fait remarquer le champion en titre de 36 ans, prêt «à écourter le combat si l'occasion se présente», en quête d'une 59e victoire (3 défaites). Wach, invaincu en 27 combats à 32 ans, a fait preuve d'humilité, remerciant son adversaire de lui offrir sa chance, tout en assurant qu'il est «prêt à 100%» pour «un combat qui restera dans les mémoires».

(SI)

Votre opinion