Crise migratoire: En moyenne 6000 réfugiés arrivent en Europe chaque jour
Publié

Crise migratoireEn moyenne 6000 réfugiés arrivent en Europe chaque jour

Le HCR appelle les pays de l'UE à s'unir afin de pouvoir fournir le nombre de places nécessaires aux réfugiés.

1 / 126
Le camp d'Idomeni a été évacué. Plusieurs milliers de personnes ont été déplacées vers des centres d'accueils, notamment à Thessalonique. (26 mai 2016)

Le camp d'Idomeni a été évacué. Plusieurs milliers de personnes ont été déplacées vers des centres d'accueils, notamment à Thessalonique. (26 mai 2016)

Marko Djurica, Reuters
A Idomeni, des heurts ont éclaté entre migrants et policiers macédoniens. Ces derniers ont utilisé des gaz lacrymogènes. (Dimanche 10 avril)

A Idomeni, des heurts ont éclaté entre migrants et policiers macédoniens. Ces derniers ont utilisé des gaz lacrymogènes. (Dimanche 10 avril)

Stoyan Nenov, Reuters
Peu après 5 heures, un petit ferry, Lesvos, et un catamaran plus imposant, Nezli Jale, ont embarqué un total de 131 personnes (Lundi 4 avril 2016).

Peu après 5 heures, un petit ferry, Lesvos, et un catamaran plus imposant, Nezli Jale, ont embarqué un total de 131 personnes (Lundi 4 avril 2016).

Keystone

En moyenne 6000 réfugiés arrivent chaque jour en Europe, a affirmé mardi le HCR. L'agence de l'ONU a lancé un nouvel appel urgent à l'unité des pays de l'Union européenne (UE) pour répondre à la crise migratoire.

«La situation est de plus en plus chaotique et imprévisible. C'est la dernière occasion pour l'UE d'apporter une réponse solidaire à cette crise qui accroît les souffrances et l'exploitation des réfugiés et les tensions entre pays», a déclaré la porte-parole du Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) Melissa Fleming.

Le Haut Commissaire Antonio Guterres a écrit aux dirigeants européens qui doivent se réunir mercredi à Bruxelles, a précisé la porte-parole. Il a eu aussi plusieurs conversations téléphoniques avec des responsables européens pour insister sur une série de mesures.

«Il est essentiel que les 120'000 places supplémentaires soient approuvées au-delà des 40'000 déjà acceptées. Des centres de réception adéquats doivent être créés immédiatement en Grèce et les capacités de ceux qui existent en Italie élargies», selon Melissa Fleming.

Effort massif d'investissement

«En moyenne, 6000 réfugiés arrivent chaque jour en Europe. Cela requiert un effort d'investissement massif pour les recevoir, les enregistrer, les identifier et les réinstaller», a-t-elle souligné. Le financement doit venir de l'UE, a précisé Melissa Fleming.

La porte-parole du HCR a ajouté que le chiffre de 120'000 places à répartir en Europe devra être révisé à la hausse par la suite. Le HCR avait avancé précédemment le chiffre de 200'000 places cette année.

Davantage de deniers

L'agence de l'ONU insiste aussi pour que des ressources financières supplémentaires soient débloquées pour les quatre millions de Syriens dans les pays de la région.

«La très grande majorité des 350'000 réfugiés qui sont arrivés depuis le début de l'année en Grèce viennent des zones de conflit», a souligné Melissa Fleming. Parmi eux, 71% sont des Syriens, 18% des Afghans, 4% des Irakiens, 3% viennent du Pakistan, 1% de Somalie et 3% d'autres pays. «Ce sont des réfugiés, non des migrants», a noté la porte-parole du HCR.

(ats)

Votre opinion