Smartphones: En Suisse, c'est soit Apple, soit Samsung

Publié

SmartphonesEn Suisse, c'est soit Apple, soit Samsung

Aucun appareil d'une autre marque ne figure parmi les 10 téléphones les plus utilisés dans notre pays: les deux géants se partagent ainsi 80% du marché national.

par
Michel Pralong
Une part importante de la population suisse peut s'offrir un smartphone haut de gamme.

Une part importante de la population suisse peut s'offrir un smartphone haut de gamme.

DR

Pour les ordinateurs, on est soit Mac, soit PC. Pour les smartphones, c'est soit iPhone, soit Android (donc souvent Samsung, tant le fabricant sud-coréen domine le marché des téléphones ayant ce système d'exploitation).

En Suisse, selon un sondage de Comparis et les statistiques de Statcounter, Apple est toujours devant Samsung. Ce qui est une exception puisqu'au niveau mondial, au premier trimestre 2017, le géant asiatique occupait 20,7% du marché, contre 13,7% pour l'américain. Et les appareils fonctionnant sous Android représentaient 86,1% des ventes.

Exception helvétique

Cette particularité suisse s'explique en partie par notre niveau de vie élevé. Une part importante de la population peut s'offrir un smartphone haut de gamme. Et les iPhone font toujours partie des modèles les plus chers, même si les concurrents sous Android misent de plus en plus sur les appareils de luxe, secteur dans lequel les marges sont les plus importantes. Plusieurs fabricants ont aussi des modèles bas de gamme qu'on trouve peu chez nous. En Suisse, pour avoir un smartphone moins cher, une solution est de prendre un modèle précédent qui reçoit toujours des mises à jour afin d'avoir quand même les fonctionnalités récentes.

Le sondage de Comparis (réalisé avant la sortie des modèles 8) montre que les Suisses gardent leur smartphone entre un et deux ans. Notamment parce que les opérateurs téléphoniques (qui proposent de gros rabais sur les modèles les plus onéreux pour placer un abonnement plus cher) privilégient les contrats de deux ans. Les personnes de 55 ans et plus gardent en revanche leur téléphone en moyenne trois ans. Soit parce qu'elles sont moins sensibles à la nécessité d'avoir le tout dernier modèle. Soit parce que leur temps d'adaptation à un nouvel appareil est plus long.

Ton opinion