Publié

DémographieEn Suisse, il y a plus de chiens que d'enfants

La population canine augmente alors que celle des enfants de 0 à 6 ans diminue. La solitude des personnes âgées serait l'une des explications.

par
Victor Fingal
Des enfants et des chiens en nombre égal: une image qui appartient déjà au passé.

Des enfants et des chiens en nombre égal: une image qui appartient déjà au passé.

With Love Photography/Getty

Signe des temps, le nombre d'enfants en dessous de 7 ans atteint fin 2011 les 553'000 individus alors qu'Animal Identity Service (Anis) compte déjà en Suisse 526'000 chiens enregistrés. Mais selon les experts de la branche, près de 10% de la population canine échappe encore aux statistiques. En clair: il y a déjà plus de chiens que d'enfants en Suisse. Les cantons les plus canins? Les latins, selon Il Caffè: le Jura compte 116 chiens pour mille habitants, Vaud 86, Fribourg 78, et le Tessin 77.

L'une des raisons de l'augmentation du nombre de chiens par rapport à celui des enfants est à mettre en rapport avec le vieillissement de la population. «De nombreuses personnes âgées vivent avec un ou plusieurs chiens comme compagnon. Notre société engendre toujours plus de solitude», constate Kaj Noschis, psychologue du comportement à Lausanne. Quant aux jeunes couples, ils ne préfèrent pas forcément donner leur affection à un animal plutôt qu'à un bébé. «Mais il y a une donnée économique, ajoute le psychologue, élever un enfant, c'est cher.»

Le chien tendance est plus petit que celui des années précédentes. Anis constate dans son rapport annuel que l'enregistrement des petits formats a augmenté de 3% dans tous les cantons. Mais cela ne suffit pas encore à faire changer le hit-parade des cinq sortes de chiens les plus prisées en Suisse. Dans l'ordre: le labrador, les bâtards, le yorkshire terrier, le golden retriever et le bouvier d'Appenzell.

Ton opinion