Publié

PolémiqueEn Suisse, moins de 20% des garçons sont circoncis

Le débat sur la circoncision est vif depuis que l’Hôpital de l’Enfance de Zurich a décidé de l’interdire à titre provisoire. Mais en quoi consiste précisément cette pratique rituelle? Dix questions pour comprendre.

par
Albertine Bourget
Cette image, prise cette année à Tahara, en Turquie, montre une circoncision musulmane. Aujourd’hui, dans les pays musulmans, l’ablation du prépuce se fait à l’hôpital, mais sous anesthésie locale. En Suisse, les circoncisions, qu’elles soient chirurgicales ou rituelles, se font sous anesthésie générale, à l’exception de la communauté juive.

Cette image, prise cette année à Tahara, en Turquie, montre une circoncision musulmane. Aujourd’hui, dans les pays musulmans, l’ablation du prépuce se fait à l’hôpital, mais sous anesthésie locale. En Suisse, les circoncisions, qu’elles soient chirurgicales ou rituelles, se font sous anesthésie générale, à l’exception de la communauté juive.

Christian Werner/laif

En juin dernier, un tribunal de Cologne jugeait illégale la circoncision religieuse de jeunes enfants, au motif qu'ils n’étaient pas en mesure de donner leur avis. Le débat a atteint la Suisse lorsque les hôpitaux pédiatriques de Zurich et de Suisse orientale à Saint-Gall ont décidé de suspendre les interventions. Mais au fait, c’est quoi exactement, une circoncision? Pourquoi est-elle pratiquée et comment?

Votre opinion