Braconnage – En Valais, le lynx avait du plomb dans la patte
Publié

BraconnageEn Valais, le lynx avait du plomb dans la patte

Bien que formellement tué par une voiture sur l’autoroute A9, le prédateur aurait bien reçu une balle… Plainte pénale a été déposée contre inconnu.

par
Eric Felley
Les lynx ne sont pas nombreux en Valais. Les défenseurs des animaux dénoncent un braconnage systématique de ces félins sauvages.

Les lynx ne sont pas nombreux en Valais. Les défenseurs des animaux dénoncent un braconnage systématique de ces félins sauvages.

Getty Images

Ce lynx n’a pas eu de chance au contact du genre humain par deux fois. Il a été retrouvé mort récemment en Valais sur l’autoroute A9 près de Miéville sur la commune de Vernayaz. Son autopsie a établi qu’il était bien décédé des suites des multiples fractures causées par l’accident de circulation. Mais, surprise, elle a montré aussi que cet animal avait été blessé «vraisemblablement» par un impact de balle auparavant. La découverte d’une blessure avec des fragments de métal attesterait d’un tir non autorisé. Le rapport a été rendu par l’Institut de pathologie animale de l’Université de Berne.

Braconnage dénoncé

Fort de ces informations, le Service de la chasse, de la pêche et de la faune (SCPF) du canton du Valais a annoncé lundi avoir déposé une plainte pénale contre inconnu auprès du Ministère public. Le SCPF, tout comme le Département de la sécurité, des institutions et du sport auquel il est rattaché, rappellent «qu’ils condamnent fermement tout acte de braconnage à l’encontre des espèces protégées telles que le lynx».

Cet épisode intervient peu avant le vote en Valais d’une initiative «Pour un canton du Valais sans grands prédateurs». Elle vise en particulier le loup, mais beaucoup, dans les milieux de la chasse notamment, considèrent aussi le lynx comme un prédateur qui n’a pas sa place dans les forêts valaisannes. Précisons que le Conseil d’État valaisan lui-même a apporté son soutien à cette initiative.

Votre opinion

5 commentaires